Le temps des râteaux, un roman pour les jeunes mais pas que… (Zinedi)

Hervé Mestron

Le temps des râteaux, un roman pour les jeunes mais pas que… (Zinedi)

Hervé Mestron a déjà écrit de nombreux livres. Son petit dernier, Le temps des râteaux, nous a ravis ! Il est à la fois drôle, décalé, déjanté même, tout en abordant des thèmes d’une importance capitale.

La vie d’un ado

C’est l’histoire d’un ado, Edouard, qui va mal. Il est addict à plein de choses : l’alcool, la drogue, le sucre, l’ordi, les jeux vidéos, la tablette, bref tout ce qui a un écran. Sa mère, très inquiète de l’état de son « bébé » l’emmène chez le docteur. Ce dernier a vite cerné la situation, finalement pas si rare que ça chez l’ado. Son ordonnance : faire 10 000 pas par jour et supprimer toutes les addictions. Il « doit retrouver le goût de l’ennui et l’élasticité du temps ».

Une idée originale : dog sitter

Du coup, sa mère lui trouve un job pour qu’il soit obligé de marcher. Il va devenir dog sitter. Il doit promener un chien, moyennant finance. Son yorkshire est tout petit mais très intelligent. Voilà Édouard obligé de faire ses 10 000 pas par jour, en compagnie de sa petite bestiole. Et ça marche !

Qui tombe amoureux ? les chiens ou les maîtres ? Édouard ne sait plus où il en est. Toujours est-il qu’en compagnie de son york, il entend des voix, qui lui disent que Nicoline est amoureuse de lui. Comme il est très gauche, il va directement lui faire des propositions catastrophiques et se prendre un superbe râteau !

Le côté gauche de l’ado

Sa mère veille sans cesse. Le surveille sans en avoir l’air. Mais lui aussi surveille sa mère. Sans qu’elle ne s’en rende compte. L’amour entre eux deux est très bien décrit. C’est à la fois drôle et touchant. Et l’auteur sait trouver les mots justes pour que cette histoire résonne en chaque lecteur.

Famille monoparentale, adolescence, apathie, addictions, amour, amitié, homosexualité, tous ces termes sont abordés avec Le temps des râteaux, avec un humour qui fait du bien. Un roman chargé d’amour qui englobe l’évolution de notre société, sans tabou.

[vc_text_separator title=”RESUME DE L’EDITEUR ET INFOS” color=”custom” border_width=”5″ accent_color=”#1e73be”]

Édouard, boutonneux, en mal de filles, est accroc aux jeux vidéo. Obéissant au médecin qui lui prescrit de la marche à pied, Édouard va accepter un job de promeneur de chiens. C’est ainsi qu’il rencontre Princesse Butterfly, un Yorkshire du sixième arrondissement, avec qui il va tisser une relation assez particulière. En effet, le chien lit dans ses pensées comme lui-même lit dans les pensées du chien. Et peu à peu, l’animal va le coacher et lui expliquer comment s’y prendre en amour. D’abord réticent, voire mal à l’aise à l’idée d’écouter les conseils d’un clebs, Édouard va peu à peu jouer le jeu et affiner sa technique d’approche auprès de Nicoline, une copine de classe dont il est secrètement amoureux. Mais si les premiers résultats sont prometteurs, la suite l’est nettement moins…

Date de parution : le 15 mars 2018
Auteur : Hervé Mestron
Editeur : Zinedi
Prix : 14,90 € (140 pages)
Acheter sur : ICI

Note
Originalité
Scénario
Qualité de l'écriture
Plaisir de lecture
Avatar
En fonction depuis 2010, Bénédicte est notre directrice déléguée. Elle partage son expertise en de nombreux domaines. Elle dévore les livres comme d'autres dévorent le chocolat. Responsable des rubriques Littérature et Cinéma, elle gère aussi les opérations concours réalisées avec nos partenaires. Elle est notamment membre de l'Union des Journalistes de Cinéma (UJC).

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here