Le Tour de France des rosés et bulles roses continue avec deux nouvelles trouvailles qui sentent bon l’été!

L’été est déjà presque présent avec son ciel bleu et ses températures douces. Même si les terrasses de café sont encore closes, confinement oblige, rien ne vous empêche de vous faire une petite folie avec deux vins rosés à déguster. Il ne faut pas vous laisser abattre, vous pouvez déjà profiter du temps radieux, comme toujours avec modération,

Deux rosés qui sentent bon la douceur estivale

Le premier rosé proposé est un Vidal-Fleury de la Vallée du Rhône, et plus précisément un Côtes-du-Rhône 2019 composé de 50 % de Cinsault, 30 % de Syrah et 20 % de Grenache. Sa robe rose pâle à reflet saumon est brillante et lumineuse au premier regard. Le nez est floral pivoine-rose, presque fruité fraise-framboise-groseille avec des touches d’épices douces muscade et poivre gris. La bouche est fraîche et harmonieuse, parfaite pour les climats ensoleillés de l’été. Les touches fruitées soulignent la framboise et l’agrume, finement poivrée jusque dans la jolie longueur en bouche, avec une belle minéralité en finale. Le vin est parfait pour accompagner du jambon de pays, un soufflé au fromage, des sushis, des crevettes sautées au poivre, du saumon gravelax, une quiche lorraine, de la moussaka, des côtes d’agneau grillées aux herbes, du gratin de fruits de mer, du brie de Meaux et un beaufort. Le vin est distribué en vente directe, chez les cavistes et en CHR. Le prix TTC départ cave est très attractif à 10,00 euros.

Le deuxième rosé proposé provient des caves Couly-Dutheil à Chinon, le rosé Couly Dutheil, René Couly 2019. Le rosé se compose exclusivement de Cabernet franc pour une robe rose et lumineuse. Le nez est fruité avec des touches fraise des bois-framboise-groseille et agrumes. La bouche est harmonieuse entre fruit, matière, fraîcheur et de fines épices, assez longue et complexe. Les plats de prédilection pour se marier avec ce rosé sont des asperges, des sushis, du canard laqué, de la cuisine exotique (poulet tandoori) et des grillades. Le vin est distribué en vente directe, par le biais de la boutique internet, chez certains cavistes (Caves Bossetti, Caves Guy Jeunemaitre notamment) et en CHR. Le prix TTC départ cave est tout aussi attractif à 7,20 euros.

L’été approche et les rosés arrivent en force, une bonne occasion de ne pas se laisser abattre avec des dégustations qui vous redonneront le moral!

NOS NOTES ...
Qualité des vins
Plaisir de la dégustation
Stanislas Claude
Rédacteur ciné, théâtre, musique, BD, expos, parisien de vie, culturaddict de coeur. Fondateur et responsable du site Culturaddict, rédacteur sur le site lifestyle Gentleman moderne. Stanislas a le statut d'érudit sur Publik’Art.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici