Les éditions La Boîte à Bulles ravivent l’esprit d’une série culte avec la BD L’homme de la Quatrième Dimension

Nombreux sont ceux qui ont pu découvrir les épisodes cultes de la série culte La Quatrième Dimension sur TF1 pendant les années 80. En noir et blanc, avec des programmes très courts racontant des histoires fantastiques toutes différentes avec le même effroi devant le twist final. Mais saviez-vous que cette série diffusée aux Etats-Unis entre 1959 et 1964 n’avait duré que 3 saisons avec 138 épisodes de 25 minutes et 18 épisodes de 50 minutes? Cette anthologie d’histoires fantastiques était l’œuvre de Rod Serling, celui-là même qui prévient au début de chaque épisode avec cette phrase rentrée dans les mémoires: Vous voyagez dans une autre dimension. Une dimension où n’entre pas seulement en jeu l’espace mais un monde où peuvent s’entrebâiller et se refermer à tout jamais les innombrables portes du temps. Vous entrez dans la Quatrième dimension. Mais qui était donc Rod Serling? Les éditions La Boîte à Bulles lèvent le voile.

Un destin dévoilé avec talent

Rod Serling n’était pas qu’un petit homme en costume sombre apparaissant cigarette à la main avant chaque épisode. La BD dévoile son destin, depuis son engagement chez les parachutistes pendant la seconde guerre mondiale jusqu’à sa carrière à Hollywood. Dur à cuire obstiné, il força la main du colonel recruteur pour intégrer le régiment de parachutistes qu’il visait malgré sa petite taille avant de connaitre l’effroi d’un conflit sans fin aux confins du pacifique. C’est Rod Serling lui-même qui raconte son histoire à une mystérieuse passagère d’un interminable vol dont le lecteur ne connait d’abord pas la destination. Mais l’homme est volubile et passionne son interlocutrice en rentrant dans tous les détails de son parcours, sa venue dans le monde du divertissement, son mariage et ses ambitions enfin concrétisées par une reconnaissance publique après la diffusion d’un très acclamé épisode de sitcom. Il lui faudra batailler avant de pouvoir détenir sa propre série devenue un succès public avec le temps, The Twilight Zone. Chacun se souvient d’un épisode particulier, celui avec le passager qui voit un mystérieux personnage se balader sur l’aile de son avion, celui où un survivant de catastrophe atomique peut enfin lire à sa guise, celui où des extraterrestres apportent la paix et l’harmonie sur terre. Mais chaque épisode cache en son sein un lourd secret révélé dans un twist final qui donne immanquablement la chair de poule et fait réfléchir. Et si Rod Serling a pu se livrer à tant d’extravagances scénaristiques, sa vie ne fut pas de tout repos avec d’incessantes luttes contre des producteurs voraces, des longs passages à vide et cette éternelle insatisfaction qui le poussait à fumer jusqu’à 4 paquets de cigarettes quotidiens. Le récit de Koren Shadmi se lit sans pouvoir lever le nez de l’ouvrage avec un dessin hyper réaliste qui impressionne par sa richesse de détails. La Bd est une biographie hyper documentée qui force le respect, et pas seulement pour les fans de la série.

La BD est une vrais et belles réussite qui ravira les fans d’histoire belle et tragique. L’auteur ajoute une touche finale très Twilight Zone dans son dénouement, comme un clin d’œil à une série qui a bercé tant d’enfances et fait fonctionner l’imagination des plus petits comme des plus grands.

Infos de l’éditeur :

À travers la carrière de Rod Serling, le multi-primé créateur de la série La quatrième dimension, une plongée dans les coulisses de l’âge d’or de la télé américaine.

Date de parution : 9 octobre 2019
Auteur : Koren Shadmi (scénario et dessin) / Simon Hureau (autre)
Editeur : La Boîte à Bulles
Prix : 24 € (176 pages)

Note
Originalité
Dessin
Scénario
Plaisir de la lecture
Stanislas Claude
Rédacteur ciné, théâtre, musique, BD, expos, parisien de vie, culturaddict de coeur. Fondateur et responsable du site Culturaddict, rédacteur sur le site lifestyle Gentleman moderne. Stanislas a le statut d'érudit sur Publik’Art.

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here