Accueil Cinéma A l'affiche Un beau film sur le Maroc contemporain avec Les femmes du pavillon...

Un beau film sur le Maroc contemporain avec Les femmes du pavillon J, sortie le 11 mai

Comme son nom l’indique, Les Femmes du Pavillon J met le focus sur la condition féminine dans le Maroc d’aujourd’hui. A travers les parcours compliqués de 3 personnages féminins réunis dans la même chambre d’un hôpital psychiatrique de Casablanca, le réalisateur Mohamed Natif brosse le portrait d’une société aux règles archaïques intangibles.

Un long chemin pour les femmes d’aujourd’hui

Les 3 héroïnes du film ont chacune leur histoire, marquée pas les difficultés d’être une femme dans la société marocaine. Une maman au deuil impossible, une épouse trahie et une jeune femme victime d’inceste trouvent dans leurs collègues de chambre un réconfort qu’elles ne sont pas parvenu à trouver en dehors de l’institution médicale. Elles discutent, partagent le poids qui leur pèse pour essayer de se reconstruire. Leur parcours commun est d’autant plus facilité qu’une infirmière les prend en affection et organise des virées nocturnes en cachette et à l’encontre complet du règlement strict de l’hôpital. Ensemble, les 4 solitudes vont trouver du réconfort pour sortir du tunnel obscur de leur vie. Le film souligne le courage dont a besoin la plupart des femmes pour affronter les postulats patriarcaux de la société et se libérer des contraintes et le soumission muette. Le film enchaine les paroles de femmes et les récits d’existences marquées par le mensonge et les non-dits. Le réalisateur Mohamed Nadif a d’abord officié au théâtre en tant que comédien et metteur en scène, puis a rejoint le cinéma, y exerçant comme acteur dans de nombreux films avant de passer à la réalisation. Lauréat de l’Institut Supérieur d’Art Dramatique (ISADAC – interprétation), il a parachevé sa formation à l’Université Paris-X et y a obtenu un diplôme d’Etudes Approfondies en théâtre et arts du spectacle. Il a écrit et réalisé trois courts métrages : « La jeune femme et l’ascenseur » (2005), « La jeune femme et l’Instit » (2007) et la « Jeune femme et l’école » (2009). Les Femmes du Pavillon J est son second long-métrage, après Andalousie, mon amour! sorti en 2012. Il montre ici le destin de 3 femmes provenant de milieux différents et partageant la même chambre.

Les femmes du pavillon J est un vrai film de femmes qui refusent de se soumettre à des formatages contre-nature. Enfermées parce qu’elles luttent contre les règles archaïques prônées par leurs familles et la société, elles refusent de baisser le bras. Le film sort le 11 mai au cinéma pour une belle ode à la liberté.

Synopsis: Trois patientes et une infirmière d’un pavillon psychiatrique de Casablanca confrontent leurs souffrances et développent une amitié forte, échappant à elles-mêmes en de salutaires virées nocturnes qui les ramènent peu à peu à la vie. Une amitié forte se tisse entre ces femmes qui vont tout faire pour sortir de leur enfermement personnel et se viennent mutuellement en aide par tous les moyens possibles.

NOS NOTES ...
Originalité
Réalisation
Jeu des acteurs
Plaisir de la séance
Rédacteur ciné, théâtre, musique, BD, expos, parisien de vie, culturaddict de coeur. Fondateur et responsable du site Culturaddict, rédacteur sur le site lifestyle Gentleman moderne. Stanislas a le statut d'érudit sur Publik’Art.
les-femmes-du-pavillon-j-sortie-le-11-mai Comme son nom l'indique, Les Femmes du Pavillon J met le focus sur la condition féminine dans le Maroc d'aujourd'hui. A travers les parcours compliqués de 3 personnages féminins réunis dans la même chambre d'un hôpital psychiatrique de Casablanca, le réalisateur Mohamed Natif brosse...

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici