Les merveilles, un film de Alice Rohrwacher

Capture-d’écran-2014-12-05-à-07.55.50434735

Les merveilles, un film de Alice Rohrwacher

L’histoire se passe en Italie, en Ombrie exactement. Un endroit magnifique mais perdu avec une ferme au milieu de nul part. Et des abeilles.
Le pays de la réalisatrice Alice Rohrwacher !
Sortie : le 11 février 2015
Durée : 1h51
Avec : Maria Alexandra Lungu, Sam Louwyck, Alba Rohrwacher

Synopsis :

Dans un village en Ombrie, c’est la fin de l’été. Gelsomina vit avec ses parents et ses trois jeunes sœurs, dans une ferme délabrée où ils produisent du miel. Volontairement tenues à distance du monde par leur père, qui en prédit la fin proche et prône un rapport privilégié à la nature, les filles grandissent en marge. Pourtant, les règles strictes qui tiennent la famille ensemble vont être mises à mal par l’arrivée de Martin, un jeune délinquant accueilli dans le cadre d’un programme de réinsertion, et par le tournage du « Village des merveilles », un jeu télévisé qui envahit la région.

148247

Les merveilles

C’est l’histoire d’une famille qui produit du miel à la ferme. Wolfgang, apiculteur, est le père de quatre filles. L’ainée Gelsomina, qui a une douzaine d’années, aide son père, à la récolte du miel. Elle fait plus qu’aider son père, c’est quasiment le chef de famille.

Wolfgang gère comme il peut ses abeilles, mais il ne peut pas se mettre aux normes. Il semble quelque peu désabusé et démodé. Il travaille rude et en demande beaucoup aux ainées, surtout à Gelso. Pas de vacances pour les filles !

Alors, un jour, Gelsomina décide, seule, de s’inscrire à un concours : un jeu de téléréalité « Le Pays des Merveilles » présenté par Milly qui n’est autre que Monica Belucci ! Elle veut aider sa famille à sortir de la misère. Si elle gagne, ils sont sauvés…

Et puis Martin va arriver dans cette famille qui va se transformer en famille d’accueil. Martin est en réinsertion. Et tout va changer dans la ferme…

166178

Les merveilles

 

C’est un drôle de film. Pas un film drôle. Un peu décalé. Une sorte de fable où la nature est menacée par l’homme et pourtant admirée. Alors, il vaut mieux rester coucher dehors, en communion avec la nature. Où l’homme est senti comme une menace pour lui-même…

Beaucoup de poésie et de merveilles dans un monde qui n’a rien de riche mais qui est lumineux.

Mais il faut être très bien disposé pour aller voir ce film. Sinon, on le trouvera long et sans intérêt. Voire complètement décalé, hors-temps…

Il est tout de même étonnant que ce film Les merveilles ait remporté le Grand Prix au Festival de Cannes 2014.

Bande annonce du film Les merveilles :

Avatar
En fonction depuis 2010, Bénédicte est notre directrice déléguée. Elle partage son expertise en de nombreux domaines. Elle dévore les livres comme d'autres dévorent le chocolat. Responsable des rubriques Littérature et Cinéma, elle gère aussi les opérations concours réalisées avec nos partenaires. Elle est notamment membre de l'Union des Journalistes de Cinéma (UJC).

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here