Les mille et une nuits, 1er volume, L’Inquiet

Le 1er volet du film Les mille et une nuits de Miguel Gomes s’intitule L’inquiet. Dès le début du film, on se demande un peu où l’on va… Je me suis même demandée si je ne m’étais pas trompée de salles, le titre du film n’apparaissant qu’au bout de quelques minutes…

Sortie le : 24 juin 2015
Durée : 2h05
Avec : Crista Alfaiate, Adriano Luz, Rogerio Samora…


Synopsis : 1er volume des Mille et une nuits

Où Schéhérazade raconte les inquiétudes qui s’abattent sur le pays : « Ô Roi bienheureux, on raconte que dans un triste pays parmi les pays où l’on rêve de baleines et de sirènes, le chômage se répand. En certains endroits la forêt brûle la nuit malgré la pluie et en d’autres hommes et femmes trépignent d’impatience de se jeter à l’eau en plein hiver. Parfois, les animaux parlent, bien qu’il soit improbable qu’on les écoute. Dans ce pays où les choses ne sont pas ce qu’elles semblent être, les hommes de pouvoir se promènent à dos de chameau et cachent une érection permanente et honteuse ; ils attendent qu’arrive enfin le moment de la collecte des impôts pour pouvoir payer un dit sorcier qui… ». Et le jour venant à paraître, Schéhérazade se tait.

Les mille et une nuits, 1er volume, L'InquietLes mille et une nuits, 1er volume, L’Inquiet, un film de Miguel Gomes

L’originalité est poussée à son paroxysme. Miguel Gomes s’est complètement lâché dans cette réalisation. On ne peut que le suivre, non sans inquiétude. Il va nous entrainer via Schéhérazade dans un monde à la fois imaginaire et en même temps, très proche de la réalité de la vie au Portugal. A travers de nombreux « contes » des Mille et une nuits, nous découvrons l’ampleur de la crise économique qui sévit dans ce pays européen, très proche du nôtre. Le désastre y est immense et nous engloutit littéralement. Misère et témoignages font de ce film une preuve incontestable que ce pays est en déroute et nous dévoile la souffrance des portugais. Mais aussi la beauté de ce pays avec des plans sublimes…

Bien sûr, on peut être surpris, voire même déroutés par l’extrême originalité du réalisateur. Où veut-il nous emmener ? Que comprendre avec toutes ses métaphores ?

On se noie, au secours… Ou on se laisse aller avec le courant… Quel rapport y a-t-il entre les nids de guêpes, les hommes politiques impuissants, le procès du coq, l’île des vierges et j’en passe… et au milieu les témoignages de personnes pas du tout loufoques mais qui collent à la triste réalité économique au Portugal.

Deux volumes viendront compléter cette œuvre, Le Désolé qui sort aujourd’hui, 29 juillet sur nos écrans et L’Enchanté qui sortira le 26 août. Une fois la trilogie vue nous pourrons sans doute davantage comprendre le message du réalisateur. Enfin, on l’espère ! Vu les titres des volumes, on devrait avoir une touche plus positive au dernier volet ! Cela nous laisse le temps de “digérer” L’Inquiet.

Bande annonce : Les mille et une nuits, 1er volume, L’Inquiet

NOS NOTES ...
Originalité
Scénario
Réalisation
Jeu des acteurs
Avatar
En fonction depuis 2010, Bénédicte est notre directrice déléguée. Elle partage son expertise en de nombreux domaines. Elle dévore les livres comme d'autres dévorent le chocolat. Responsable des rubriques Littérature et Cinéma, elle gère aussi les opérations concours réalisées avec nos partenaires. Elle est notamment membre de l'Union des Journalistes de Cinéma (UJC).

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici