Accueil Musique Critiques, News & Albums en écoute Les rappeurs furieux de Svinkels reviennent avec l’album Rechute (Céréal Killers Company)

Les rappeurs furieux de Svinkels reviennent avec l’album Rechute (Céréal Killers Company)

Pour ceux qui suivent les aventures du groupe, le souvenir de son retour le 8 Juin 2020 avec le titre Mon Spot a pu causé quelques palpitations avec ce clip tourné en Hollande dans les usines 8.6 Bavaria de la Svinkels Family Brewers, chez eux, quasiment. La musique rap à l’ancienne rappelle les riches heures des rythmes pêchus et des paroles qui claquent. Svinkels sait manier les mots et le flow, ça s’entend et ça se ressent.

De l’énergie en barres

La sortie de Rechute, en même temps que la sortie du single du même nom permet de réécouter ces rappeurs qui enchainent les paroles sur des rythmes énergiques. La production de Bob Cobain colle à son époque, piochant allègrement dans la culture MC’s en souvenir des années 80 ou 90. Les paroles défilent à 100 à l’heure avec des références geeks, des épanchements bienvenus sur les risques des addictions à problème et des rimes bien senties pour capter l’attention de l’auditeur. Le flow est incessant et le rythme mitraillette ne se met jamais en pause. Les membres du groupe, Gérard Baste, Nikus Pokus et Mr Xavier sont en mode énergie maximale et Rechute montre bien que les Svinkels n’ont pas perdu la foi. Et puis comme conclut si bien la chanson Rechute On revient pour laisser le public en sang, le bar à sec et la scène en cendres. Rechute ! L’EP 5 titres Dossiers Perdus Volume 1 sorti le 7 mai dernier donnait un avant gout et Rechute comblera complètement les fans de paroles musclées.

Svinkels est de retour avec son rap sans œillères. Ceux qui ne supportent pas le rap pourront passer leur chemin, les autres retrouveront une énergie qui colle à une musique qui choisit le choc frontal en plein les oreilles. Vulgarité assumée? Non, les vannes sont ouvertes et le flow se déverse sans discontinuer. De quoi couper avec la réalité et les contraintes du quotidien.

1 COMMENTAIRE

  1. Tellement cultes les Svinks ! ça fait plaisir de les retrouver, je les suis depuis leur Juste fais là! complètement déjanté (j’pète quand j’crache…). Ils sont vraiment à part. Incontournables.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici