L’été circulaire, un polar de Marion Brunet (Albin Michel)

Marion Brunet

L’été circulaire, un polar de Marion Brunet (Albin Michel)

Marion Brunet nous fait voyager dans une famille modeste où vivent Jo et Céline. A travers leur famille, des gens modestes, une maison simple, un environnement un peu glauque. Et surtout aucun projet pour les filles de 15 et 16 ans. Elles vivent dans le Sud de la France, pas très loin d’Avignon, même si elles n’y vont guère. Tout est compliqué pour elles.

Heureusement elles ont Saïd, leur voisin depuis toujours. Il est un peu plus âgé qu’elles et souvent il leur rend des services et les emmène en voiture. Grâce à Saïd, leur vie est moins sinistre. Elles font les 400 coups, aves les jeunes du village. Comme ils s’ennuient, ils vont squatter les piscines des maisons bourgeoises inhabitées.
Et puis un jour, Céline ne peut que se rendre à l’évidence. Et tout son entourage avec elle. Et c’est la honte sur la famille. Le déshonneur. Céline ne dévoile pas son secret, même avec sa sœur avec qui elle partage tout. Sa vérité est tout simplement impossible à dire.

Marion Brunet décrit parfaitement ce lien qui unit les deux sœurs. Elle fait également une analyse intéressante sur les rapports sociaux, les différentes classes sociales, même si aujourd’hui, on n’en parle plus. Quand Jo découvre la maison de sa nouvelle copine, qui habite le quartier chic, on imagine très bien les pensées qui se bousculent alors dans sa tête. Une sorte de fierté d’être là et de toucher de si belles choses et en même temps, une énorme rage, avec une envie de tout casser.

Les rapports des copains, des différents couples, et même du père avec son meilleur ami, sont aussi finement détaillés. Même si le scénario est poussé à son paroxysme, il nous entraîne dans sa folie meurtrière. L’été circulaire, un roman sombre à la tension palpable.

[vc_text_separator title=”RESUME DE L’EDITEUR ET INFOS” color=”custom” border_width=”5″ accent_color=”#1e73be”]

Fuir leur petite ville du Midi, ses lotissements, son quotidien morne : Jo et Céline, deux sœurs de quinze et seize ans, errent entre fêtes foraines, centres commerciaux et descentes nocturnes dans les piscines des villas cossues de la région. Trop jeunes pour renoncer à leurs rêves et suivre le chemin des parents qui triment pour payer les traites de leur pavillon.
Mais, le temps d’un été, Céline se retrouve au cœur d’un drame qui fait voler en éclats la famille et libère la rage sourde d’un père impatient d’en découdre avec le premier venu, surtout s’il n’est pas « comme eux ».
L’été circulaire est un roman âpre et sombre, portrait implacable des « petits Blancs », ces communautés périurbaines renfermées sur elles-mêmes et apeurées. L’écriture acérée, la narration tendue imposent d’emblée le talent de Marion Brunet.

Date de parution : le 31 janvier 2018
Auteur : Marion Brunet
Editeur : Albin Michel
Prix : 18 €

Note
Originalité
Scénario
Qualité de l'écriture
Plaisir de lecture
Avatar
En fonction depuis 2010, Bénédicte est notre directrice déléguée. Elle partage son expertise en de nombreux domaines. Elle dévore les livres comme d'autres dévorent le chocolat. Responsable des rubriques Littérature et Cinéma, elle gère aussi les opérations concours réalisées avec nos partenaires. Elle est notamment membre de l'Union des Journalistes de Cinéma (UJC).

1 commentaire

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here