LohArano est le nom d’un trio de rock fusion / hard rock malgache originaire de la capitale de l’île de Madagascar, Tananarive. La volcanique chanteuse et guitariste Mahalia mène la danse avec sa voix puissante et son charisme naturel. Leur nouveau single Fototra (ce qui signifie les origines en dialecte local) est le premier extrait de leur premier EP, sorti vendredi 19 février.

Du metal qui dépote

L’île de Madagascar n’en est pas à son coup d’essai en matière de musique metal, voilà 5 ans paraissait l’album d’un autre groupe remarqué, Dizzy Brains. Loharano signifie La Source et le groupe de fusion rock moderne et rythmes malgaches ne manque pas d’énergie pour proposer une musique aussi rythmée qu’entrainante. Les guitares électriques et la batterie se mêlent à la voix pour un bon shoot d’adrénaline. Cette île de Madagascar tant aimée représente pour les membres du groupe une pierre angulaire, un repère où les origines permettent toutes les inspirations, telle une source où ils peuvent venir s’abreuver. La métaphore liée à l’identité malagasy fonde la raison d’être d’un groupe qui invoque une sonorité mystique comme un hommage à la nature, à la Terre de la Grande Ile. Le premier EP musclé propose une musique et des textes qui invitent à la réflexion. Quels sont les pouvoirs cachés en chacun de nous, peut-on les invoquer et les répandre autour de nous en puisant à la source? Le groupe s’inspire des groupes rock tels que Garbage ou Shaka Ponk avec une chanteuse mise en avant ainsi que des rythmiques ternaires ancestrales. Mahalia s’époumone avec de belles harmonies et des sonorités gutturales qui donnent envie de bouger la tête et de faire des bonds sur place.

LohArano mélange les influences et en fait la synthèse dans une belle énergie revigorante avec un son à contre-courant des modes commerciales actuelles mais vivifiantes comme on aime!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici