Capture d’écran 2015-03-25 à 20.24.44

Mitau

Mitau expose à Biarritz : Le silence de la mémoire

Mitau expose en ce moment une quarantaine d’oeuvres à La Crypte Sainte Eugénie, à Biarritz. Son exposition s’intitule « Le silence de la mémoire ». Elle se poursuivra jusqu’au 30 aout 2015. Entrée libre.

 

Mitau

Mitau, un artiste pas comme les autres, peint ses tableaux entièrement avec ses doigts. Il dit ne pas savoir utiliser un pinceau. Toutes ses œuvres sont peintes avec des pigments purs et de l’oxyde de fer. Tout est naturel. Il utilise toutes sortes de techniques et de matières, de la feuille d’or en passant par de l’ardoise, du bois, du métal, du papier, du feu. Ses tableaux sont riches de matières et surtout de lumière. Chaque tableau a une intensité lumineuse propre à lui-même. Même dans une pièce sombre, le tableau continuera à briller. Hervé Soulas l’exprime parfaitement en parlant de Mitau : « Cette lumière si caractéristique du travail de Mitau. Et s’il fallait absolument un « sujet » à l ‘œuvre, alors, incontestablement ce serait elle. Toujours discrète et pourtant formidablement violente, tant le contraste du clair-obscur est parfois poussé jusqu’à ses extrêmes limites. »

Mitau est installé à Bordeaux et il est même possible de visiter son atelier, Atelier 25, sur rendez-vous. Mitau aime partir à la rencontre des gens. Il dit qu’en fait, aucun de ses tableaux n’est terminé mais c’est la personne qui va l’emporter chez lui qui lui donnera toute sa signification, son histoire, son titre, sa finalité.

[L]e contraste du clair-obscur est parfois poussé jusqu’à ses extrêmes limites.

De même que Mitau, pour plusieurs raisons, ne signe ses tableaux qu’au dos de chacun, pour ne pas « défigurer » ses œuvres. Notre regard doit pouvoir s’ancrer au plus profond du tableau, prendre racine et s’y lover.

En face de ses tableaux, à dominante rouge, ou bleu, ou jaune, ou noir, on est comme absorbé par cette profondeur, cette lumière presque aveuglante. Et c’est ce ressenti qui passionne l’artiste. Mitau nous entraine dans ses profondeurs, avec passion.

Et c’est avec bonheur qu’on le suit et qu’on admire ses toiles, toutes très différentes les unes des autres. Et le public biarrot, en vacances ou non, est fort nombreux pour venir se ressourcer auprès de Mitau, et partager, très simplement, avec lui, un moment de bonheur, et même, pourquoi pas, repartir avec une de ses toiles lumineuses , reflet d’un instant magique. Car Mitau reste accessible à tous et c’est tellement rare qu’il est vraiment important de le signaler !

Alors, si vous avez la chance de vous trouver dans le Pays Basque, ou pas loin, faites le détour pour admirer cette exposition. Vous ne serez pas déçu !

NOS NOTES ...
Plaisir des yeux
Créativité
Originalité
Avatar
En fonction depuis 2010, Bénédicte est notre directrice déléguée. Elle partage son expertise en de nombreux domaines. Elle dévore les livres comme d'autres dévorent le chocolat. Responsable des rubriques Littérature et Cinéma, elle gère aussi les opérations concours réalisées avec nos partenaires. Elle est notamment membre de l'Union des Journalistes de Cinéma (UJC).

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici