Moi, ma vie, ma mère en textos, un échange mère-fille (Albin Michel)

Moi, ma vie, ma mère en textos, un échange mère-fille (Albin Michel)

Nathalie Riché et Rosalie Melin forment un duo d’auteurs des plus originaux. Mère et fille dans la vraie vie, elles écrivent à quatre mains. Après la sortie de leur conte animé en 2013, elles réitèrent l’expérience avec Moi, ma vie, ma mère en textos.

Une forme originale

Le roman de Nathalie Riché et Rosalie Melin, destiné à la jeunesse, fait preuve de beaucoup d’originalité, du moins sur le forme. Le lecteur s’en aperçoit dès les premières pages. En effet, sous la forme d’un échange de SMS, on peut suivre les aventures de Flora et sa mère. Ce moyen de communication est le plus simple qu’elles aient trouvé pour rester un contact, comme la mère de Flora est plus souvent en voyage d’affaires qu’à la maison. La lecture en est forcément très fluide et on découvre, jour après jour, la relation qu’entretiennent Flora et sa mère.

Une relation compliquée

Flora a du mal à mettre un mot sur ce qu’elle ressent, mais on pourrait facilement apparenter ça à de la rancœur. Au fil des pages et de leurs échanges, elle cherche à faire comprendre à sa mère qu’elle lui en veut d’être absente si souvent et de manquer les moments les plus importants de sa vie. Vivant seule une bonne partie du temps, Flora est forcée de grandir plus vite qu’elle ne devrait. Alors que de son côté, sa mère fait son possible pour être présente, même si ce n’est que grâce à son téléphone. Leur relation a beau être compliquée, le lecteur comprend très rapidement qu’elles sont fusionnelles et la grande majorité de leurs échanges nous laissent le sourire aux lèvres.

Combler l’absence

Flora essaye par tous les moyens de combler le vide créé par les absences à répétition de sa mère et celle, permanente, de son père, parti à sa naissance. La jeune fille de treize ans doit alors trouver sa place dans un monde où sa mère ne tient pas en place, lui transmettant à son tour le goût du voyage.

Le tandem d’auteurs, mère et fille, apporte sans aucun doute au roman une crédibilité qu’il aurait été difficile d’atteindre autrement. La lecture en est d’autant plus fluide qu’elle est rythmée par les différents voyages de Flora et sa mère.

Page de l’éditeur :

Flora, 13 ans, et sa mère vivent ensemble. Enfin « vivent » tient davantage de l’expression que de la réalité car la mère passe sa vie en voyage d’affaires à l’autre bout du monde. Le père de Flora est aux abonnés absents depuis sa naissance… La mère est souvent loin du quotidien de sa fille, alors pour garder le contact, toutes les deux ont adopté un mode de communication par sms. C’est tout un quotidien qui se dessine ainsi… et puis il y a ce secret qui plane autour du père… Un jour, une grand-mère outre-Atlantique réapparaît et invite sa petite-fille en vacances à New York. Elle lui présente une cousine de son âge, Tessy. Une cousine… vraiment ? Flora découvre que sa mère lui a beaucoup menti. La réconciliation se fera tandis que Flora devra affronter ce père tant espéré et détesté à la fois…

À partir de 11 ans.

Date de parution : le 30 mai 2018
Auteur : Nathalie Riché et Rosalie Melin
Editeur : Albin Michel
Prix : 10,90 €
Acheter : Amazon

Note
Originalité
Scénario
Qualité de l'écriture
Plaisir de lecture
Elisa Houot
Elisa n'a que 18 ans mais écrit déjà depuis longtemps ! Pour le moment, elle se perfectionne en études de langues. Elle a déjà écrit des nouvelles et tient aussi un blog de lecture (https://hopebookine.wordpress.com/). Bref, ses passions : lire et écrire !

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here