Never again, un sans-faute pour le nouveau roman de Sarah Dessen (Lumen)

Never again, un sans-faute pour le nouveau roman de Sarah Dessen (Lumen)

Sarah Dessen est appelée par le Los Angeles Times une « rock star de la littérature Young Adult » et c’est la meilleure façon de la décrire. Auteure américaine de pas moins de treize romans, Sarah Dessen est une habituée des remises de prix pour ses romans toujours plus émouvants et parlants pour tous les adolescents. Son dernier roman, paru aux éditions Lumen, ne fait pas exception.

Un personnage principal identifiable

Sydney, personnage principal, est une adolescente presque comme les autres. Elle a des amies sur qui compter, une famille dysfonctionnelle et un lycée privé tout ce qu’il y a de plus normal. Tout change le jour où Peyton, son frère aîné, est envoyé en prison pour avoir causé un accident de voiture en état d’ivresse. Sydney décide de changer de lycée pour reprendre à zéro. Là, elle ne sera plus la « sœur de », elle pourra enfin être elle-même. Bien que sa situation soit particulière, Sydney pourrait en réalité être n’importe quelle adolescente, il est très facile de s’identifier à elle. C’est ce qui fait – en partie – la force de Never again.

Une histoire de famille compliquée

Depuis toujours, Sydney vit dans l’ombre de son frère, autant auprès de leurs parents que de ses amies ou de parfaits inconnus. Lorsque Peyton commence à se perdre et enchaîne les arrestations, elle devient invisible. Même une fois parti purger sa peine, l’ombre de Peyton continue à peser sur Sydney, qui commence à se perdre entièrement, n’arrivant plus à savoir qui elle est. Alors que personne ne s’inquiète réellement de ce qu’elle peut ressentir, Sydney sent une colère grandir en elle, contre sa mère en particulier. L’accident causé par Peyton a laissé un adolescent en fauteuil roulant et pourtant, elle agit comme si Peyton était la vraie victime. Cette différence crée un fossé entre Sydney et sa mère, dont il semble compliqué de revenir.

Des sentiments difficiles

Ce qui semble sur le point de dévorer Sydney, c’est sa culpabilité. Puisque personne dans sa famille ne semble comprendre, elle est persuadée que c’est à elle que revient la responsabilité de l’événement. L’adolescent blessé dans l’accident occupe toutes ses pensées alors que cette culpabilité abat Sydney. Ce sentiment est extrêmement bien traité par Sarah Dessen, qui arrive à le partager avec les lecteurs. Il est impossible de lire Never again sans partager la peine de Sydney.

Être soi-même

Dans son nouveau lycée, Sydney rencontre Layla et Mac, deux frère et sœur qui, enfin, vont la voir. Avec eux, elle peut être elle-même. L’amitié entre Layla et Sydney est belle et met du baume au cœur du lecteur, tandis que l’histoire d’amour naissante entre Mac et Sydney ajoute exactement ce qu’il faut de romance au roman. Sans en faire l’histoire centrale, loin de là, Sarah Dessen apporte à ses personnages douceur et délicatesse. Lorsque tout menace de s’effondrer, la plus grande hantise de Sydney est de redevenir invisible après avoir été vue et comprise.

La plus grande force de Never again, c’est la plume de Sarah Dessen. Le roman comporte près de cinq cent pages et pourtant, ce n’est jamais assez. L’auteure se surpasse en faisant de ce Young Adult un roman plein d’espoir. Comme à son habitude, Sarah Dessen traite de thèmes forts comme la culpabilité, la colère, la famille, les regrets… et comme à son habitude, ça fonctionne parfaitement.

Page de l’éditeur :

Le frère de Sydney, beau et charismatique, dominé depuis toujours sa petite famille : Peyton monopolise toute l’attention de leurs parents et se taille la part du lion quel que soit le domaine. Mais quand il atterrit en prison après avoir provoqué un accident grave, la jeune fille, au lieu de retrouver un peu d’air, se sent au contraire de plus en plus invisible, comme si elle errait à la dérive dans sa propre vie, perdue, sans attaches.

Elle s’inquiété surtout du désintérêt des siens pour la véritable victime, le garçon que Peyton à condamné à vivre dans un fauteuil roulant. Après avoir changé de lycée, elle se lie d’amitié avec un frère et une soeur dont elle ne tarde pas à rencontrer la famille. Excentriques et accueillants, blessés par la vie mais infiniment joyeux, les Chatham vont l’aider à se trouver une place dans son nouvel enrivonement. Rompre définitivement ou pardonner, forcer ses parents à la regarder en face au moins une fois, choisir son chemin et parvenir à s’avouer les sentiments qu’elle sent naître en elle… Autant de défis qu’ils vont l’aider à relever à leur manière.
Titre original : Saint Anything (2015)

Date de parution : le 15 novembre 2018
Auteur : Sarah Dessen
Editeur : Lumen
Prix : 15 € (476 pages)
Acheter : Amazon

Note
Originalité
Scénario
Qualité de l'écriture
Plaisir de lecture
Elisa Houot
Elisa n'a que 18 ans mais écrit déjà depuis longtemps ! Pour le moment, elle se perfectionne en études de langues. Elle a déjà écrit des nouvelles et tient aussi un blog de lecture (https://hopebookine.wordpress.com/). Bref, ses passions : lire et écrire !

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here