Once and for all, une romance à mi-chemin entre douceur et émotions (Lumen)

Once and for all, une romance à mi-chemin entre douceur et émotions (Lumen)

Sarah Dessen, auteure américaine aux multiples best-sellers, s’attaque une nouvelle fois au genre Young Adult, avec un roman chargé en émotions qui saura plaire aux plus réticents. Dans un univers féerique mêlé de cynisme, elle nous transporte aux côtés de ses personnages.

Des personnages principaux identifiables

Louna, dix-sept ans, profite de l’été pour travailler avec sa mère, wedding-planneuse. Adolescente en apparence comme les autres, on peut très facilement s’identifier à elle. Une meilleure amie avec qui elle partage les moindres détails, une mère nerveuse, un parrain qu’elle adore… tout en Louna résonne chez les adolescents. Si elle semble avoir renoncé à la notion même d’amour, elle n’en reste pas moins attachante et doté d’un humour très fin.

Ambrose, s’il n’est pas la voix de ce roman, en est pourtant un personnage incontournable. Dès son apparition, il apporte à Once and for all de la légèreté, de l’humour et un certain nombre de situations loufoques qui ne manqueront pas d’entraîner d’incontournables fous rires.

Le grand Amour existe-t-il ?

Malgré leur profession, il semblerait que croire en l’amour éternel ne soit pas un pré-requis. Louna, elle, y a tout simplement tiré une croix. Elle a déjà connu le grand amour et pour une raison que le lecteur découvrira au fil des chapitres, elle n’a pas l’intention de tenter à nouveau l’expérience. Tout ce qu’elle cherche, c’est une relation confortable. La thématique de l’existence d’un seul et unique grand amour est très présente, tout au long du roman. C’est même la ligne directrice de Once and for all. Le roman débute et se termine sur cette question, elle guide les personnages et toutes leurs actions en découlent, qu’ils en aient conscience ou non.

Des thèmes forts

Si on pourrait qualifier Once and for all de romance toute en douceur pendant les cent premières pages, on découvre ensuite une partie de l’intrigue qui ne nous laissera pas indifférent. L’apparition de cette intrigue se fait pas à pas au début, puis de manière très brutale, pour mieux nous faire comprendre l’état d’esprit de Louna. C’est cette intrigue, et tout ce qu’elle amène, qui donne de la profondeur au récit et nous fait poser le roman sans pour autant en oublier le contenu.

Une plume sans pareille

Chaque phrase de Sarah Dessen saura retentir, vous rappeler un jour, un instant où vous vous êtes retrouvé dans une position similaire à celle de Louna. La justesse des mots de l’auteure ne peut pas passer inaperçu et apporte au roman une sensibilité difficile à égaler. Un vrai coup de coeur pour Publik’Art !

RESUME DE L'EDITEUR ET INFOS

À l’aube de son entrée en fac, Louna passe son été à assister sa mère, qui a fait du plus beau jour de votre vie sa spécialité et a embrassé la profession de wedding planner. Louna est au premier rang pour s’émouvoir avec les uns et partager le stress des autres, observer les vœux et les regards, les discours et les sourires. En fin de soirée, tandis que ses collègues et amis parient sur la longévité de chaque mariage, Louna soupire, absolument sûre d’une chose : l’amour, ce n’est pas pour elle. Ce n’est plus pour elle. Et si l’été lui donnait tort ?

Date de parution : le 8 mars 2018
Auteur : Sarah Dessen
Editeur : Lumen
Prix : 15 € (448 pages)
Acheter sur : Amazon

Note
Originalité
Scénario
Qualité de l'écriture
Plaisir de lecture
Elisa Houot
Elisa n'a que 18 ans mais écrit déjà depuis longtemps ! Pour le moment, elle se perfectionne en études de langues. Elle a déjà écrit des nouvelles et tient aussi un blog de lecture (https://hopebookine.wordpress.com/). Bref, ses passions : lire et écrire !

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here