Par une mer basse et tranquille, roman de Donal Ryan (Albin Michel)

Donal Ryan nous offre un superbe roman avec Par une mer basse et tranquille. Pas du tout une lecture “tranquille”. Dès le début, on suit Farouk, médecin syrien, en plein enfer. Il veut à tout prix protéger sa famille. Le seul moyen est de fuir et de traverser la Méditerranée. Il faut tout abandonner. Aucun autre moyen de sauver sa peau. Et celle de sa femme et de sa fille. Il faut aller jusqu’en Irlande. On lit cette première partie à toute vitesse, le cœur serré… Comment vont-ils y arriver… On se met dans la peau de Farouk et d’un seul coup, on comprend ce que peuvent vivre tous ces migrants Syriens, ou autre, qui partent en exil. Question de vie ou de mort.

Puis la seconde partie n’a plus rien à voir comme ambiance. Elle est réservée à un jeune Irlandais, Lampy, qui rêve de quitter son pays, l’Irlande. Il est malheureux, abandonné par sa petite amie… Un tout autre contexte de vie !

Quant à la dernière partie du roman, il s’agit de John. Il est à la fin de sa vie et a besoin de confesser ses nombreux péchés. Tout ce qu’il ne fallait pas faire avec sa famille ou ses amis, il l’a fait. Il le confesse à ce prêtre et demande à être pardonné et cherche la rédemption avant de mourir.

Bref, trois histoires, trois ambiances, trois vies que tout oppose. Si ce n’est le côté humain de chacune. L’Homme au cœur du roman.

Par une mer basse et tranquille, est un beau roman, empli d’humanité.

Infos de l’éditeur :

Date de parution : 2021
Auteur : Donal Ryan
Editeur : Albin Michel
Prix : 21,90 €
NOS NOTES ...
Originalité
Scénario
Qualité de l'écriture
Plaisir de lecture
En fonction depuis 2010, Bénédicte est notre directrice déléguée. Elle partage son expertise en de nombreux domaines. Elle dévore les livres comme d'autres dévorent le chocolat. Responsable des rubriques Littérature et Cinéma, elle gère aussi les opérations concours réalisées avec nos partenaires. Elle est notamment membre de l'Union des Journalistes de Cinéma (UJC).

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici