21058784_20131118171801678

Sortie le : 8 janvier 2014

Durée : 1h38

Avec :  Judi Dench, Steve Coogan…

Encore un très beau film. Après Suzanne, Tel père, tel fils, voilà Philomena qui débarque sur nos écrans. Du grand art !

Synopsis :

[pull_quote_center]

Irlande, 1952. Philomena Lee, encore adolescente, tombe enceinte. Rejetée par sa famille, elle est envoyée au couvent de Roscrea. En compensation des soins prodigués par les religieuses avant et pendant la naissance, elle travaille à la blanchisserie, et n’est autorisée à voir son fils, Anthony, qu’une heure par jour. À l’âge de trois ans, il lui est arraché pour être adopté par des Américains. Pendant des années, Philomena essaiera de le retrouver.
Quand, cinquante ans plus tard, elle rencontre Martin Sixmith, journaliste désabusé, elle lui raconte son histoire, et ce dernier la persuade de l’accompagner aux Etats-Unis à la recherche d’Anthony.[/pull_quote_center]

21050168_2013101616521282

Un excellent film anglais, réalisé par Stephen Frears, inspiré d’une histoire vraie. Une histoire humaine, loin d’être banale. Une histoire tout simplement bouleversante où la religion catholique irlandaise est montrée du doigt, enfin a-t-on envie d’ajouter…

Philomena, Judi Dench, est une vieille dame, une vraie vieille dame, avec ses rides, et une beauté naturelle. Elle est comme tout le monde, elle lit des romans à l’eau de rose…. Elle rencontre Martin Sixmith, le très beau Steve Coogan, un journaliste de haut niveau qui vient d’être viré…

Il va l’aider à retrouver son fils qu’on lui a arraché, il y a 47 ans. Elle dévoile son secret le jour des 50 ans de ce fils qu’elle n’a jamais oublié, Anthony. Elle s’est retrouvée enceinte, très jeune et fut « enfermée » et abandonnée par sa famille à un pensionnat de bonnes sœurs, en Irlande. Là, elle vit un cauchemar d’esclavage et ne peut voir son fils qu’une heure par jour… Jusqu’au jour où il va disparaître.

21050163_20131016165209788

Philomena est l’opposée de Martin, à tous points de vue. Elle est très catho, lui pas du tout. Elle est très gentille, lui, très cynique. Ensemble, ils vont partir à la recherche d’Anthony et leur « couple » va nous réserver de bonnes surprises qui nous feront bien rire. Beaucoup d’intelligence dans le scénario avec des répliques qui fusent comme l’éclair.

Ce film révèle toute la souffrance de cette femme, mais de façon remarquable. Avec beaucoup de justesse, de pudeur et aussi d’humour et de finesse. On rit aux excellentes répliques de cette vieille dame, et on pleure aussi devant tant de douleur. Jamais de mélo dans ce film. Juste une histoire très humaine racontée merveilleusement. A la fois vraie, triste et belle. Avec des acteurs absolument excellents !

[youtube http://youtu.be/gORZJCon1yw]

Avatar
En fonction depuis 2010, Bénédicte est notre directrice déléguée. Elle partage son expertise en de nombreux domaines. Elle dévore les livres comme d'autres dévorent le chocolat. Responsable des rubriques Littérature et Cinéma, elle gère aussi les opérations concours réalisées avec nos partenaires. Elle est notamment membre de l'Union des Journalistes de Cinéma (UJC).

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici