Une pièce de résilience toute en sensibilité avec Les Bijoux de Pacotille au Théâtre du Rond Point

Les bijoux de pacotille
Les bijoux de pacotille, mise en scène de Pauline Bureau, Théâtre du Rond Point

Une pièce de résilience toute en sensibilité avec Les Bijoux de Pacotille au Théâtre du Rond Point

Céline Milliat Baumgartner raconte dans le texte des Bijoux de Pacotille paru en 2015 son histoire personnelle. A 9 ans, elle perd ses parents dans un accident de voiture dont elle n’aura les détails que bien plus tard. Elle se retrouve avec son jeune frère, protégée par sa famille mais transie de doutes. Pauline Bureau met en scène un spectacle tout en délicatesse adapté de ce texte intime au Théâtre du Rond Point pour un moment tout en retenue et en introspection.

Un seul en scène émouvant

Le texte de Céline Milliat Baumgartner parle de choses profondes à travers la voix d’une enfant. Elle ne quitte jamais un air mutin et une robe bleue pervenche qui la fait ressembler à la petite fille que l’auteure n’a peut être jamais cessé d’être, bloquée éternellement dans ce trou dans l’espace temps où sa vie a changé à jamais. La comédienne utilise des mots simples pour évoquer un quotidien plongé dans une suite de jours tous semblables les uns aux autres. Lui restent des instantanés qui lui servent à se créer un monde. Des parents qui s’aiment, une mère actrice, un père parfois colérique mais toujours tant admiré. Ces images traversent les âges pour persister jusqu’au moment où le frère de l’auteure récupère les procès verbaux de l’accident auprès de la gendarmerie. Surgissent les images de voiture accidentée, de corps carbonisés et de bijoux comme seules traces restantes des deux victimes. Bracelets et boucle d’oreille permettent d’identifier un des deux corps, des bijoux de pacotille qui cliquetaient aux oreilles de la jeune fille. Sur une scène presque vide où se trouve juste un carton longtemps fermé, Céline Milliat Baumgartner reste souvent figée, figurant ainsi la jeune fille tétanisée face à des évènements qu’elle peine à saisir. Un miroir géant surplombe la scène, symbolisant le recul nécessaire à prendre sur les écueils de la vie pour continuer à avancer et ne pas se laisser dépérir. Des films sont projetés sporadiquement pour raviver le temps de la famille et ces images de bonheur tranquille. L’utilisation ponctuelle de la musique laisse à la comédienne toute la place pour fasciner le public avec une performance toute en sobriété et en profondeur.

Les Bijoux de Pacotille au Théâtre du Rond Point est un moment de tragédie du quotidien, une jeune fille se remémore son passé, assemblant les briques d’une histoire simple mais éloquente. Car la vie continue, doit continuer et les souvenirs lui restent attachés, pour ne pas oublier les êtres que l’on aime.

Dates :  du 6 au 31 mars 2018 à 20h30 du mardi au samedi, dimanche à 15h30
Lieu : Théâtre du Rond Point (Paris)
Metteur en scène : Pauline Bureau
Avec :  Céline Milliat Baumgartner

Note
Originalité
Mise en scène
Jeu de l'actrice
Texte
Stanislas Claude
Rédacteur ciné, théâtre, musique, BD, expos, parisien de vie, culturaddict de coeur. Fondateur et responsable du site Culturaddict, rédacteur sur le site lifestyle Gentleman moderne. Stanislas a le statut d'érudit sur Publik’Art.

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here