Quatre Couleurs, une BD de Blaise Guinin (Vraoum!)

9782365350587_cg

Date de sortie : 14 mai 2014

Auteur : Blaise Guinin (scénario et dessin)

Prix : 16,00 € (144 pages)

Quatre Couleurs est le dernier One Shot de Blaise Guinin (En attendant que le vent tourneGeorges et la mort) sorti aux éditions Vraoum!. Un récit réaliste entièrement illustré au légendaire bic quatre couleurs, mais ce n’est pas tout ce qui le distingue… L’auteur propose en effet un scénario brillant, mettant en scène deux étudiants fraudeurs qui vont perdre le contrôle de leurs mensonges…

Résumé de l’éditeur :

Changer de vie comme on change de couleurs.

Grégoire et Pierre sont deux amis étudiants qui, le temps d’un cours, échangentleur identité pour améliorer leurs moyennes dans les matières que chacun des deux maîtrise. En suivant les cours dans la fac de l’autre, ils y rencontrent quatre femmes, sous le signe des quatres couleurs du bic du même nom.

Noir pour Chloé de Jais, l’ex du cynique Grégoire, qu’il a traumatisé sans mêmesans rendre compte, Vert comme les lunettes de sa troublante enseignante, Rouge comme la cheveleure de Mathilde dont Pierre tombe amoureux et qu’il séduitsous l’identité de son ami et Bleu comme cette brune mystérieuse que ne cesse de croiser Grégoire.

Chloé, toujours amoureuse, une romance qui commence sous le sceau du mensonge, un accident et l’histoire sans conséquence va alors prendre un tour beaucoup moins anodin…La chronique au bic d’un échange d’identité qui tourne mal.

340

Le scénario de l’autodidacte Blaise Guinin est extrêmement inventif, écrit sur un ton réaliste qui mêle humour, passion et enquête policière avec brio. Le lecteur est tenu en haleine avec une intensité rare, qui ne lâche pas prise tout au long du récit. On se délecte ainsi d’une écriture terriblement efficace chapitrée par couleurs (rouge, vert, noir et bleu). Les personnages de l’histoire sont très bien travaillés, chacun avec un caractère fort, qui laisse présager une catastrophe. Et le final ne déçoit pas, bien au contraire !

Le dessin est à l’image du récit. Haut en couleurs. Le trait est simple (forcément au bic) mais les cadrages sont réfléchis. Il s’en dégage beaucoup de fraicheur créative.

Quatre Couleurs est un véritable coup de coeur, sans doute l’une des meilleurs sorties de ces dernières semaines. A ne manquer sous aucun prétexte !

Gaël Bissuel
Gaël a créé Publik'Art en 2009. Notaire de formation, il est responsable de la rubrique BD et gère l'administration du site (webmaster). Il vit dans le sud de la France d'où il anime le webzine avec les membres de la rédaction, présente sur la majeure partie de l'hexagone : Paris, Bayonne, Montpellier, Lille, Lyon.

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here