Réda Seddiki, un one-man show sans frontières entre la France et l’Algérie

Reda Seddiki
Reda Seddiki, Lucernaire, mise en scène de Réda Seddiki

Réda Seddiki, un one-man show sans frontières entre la France et l’Algérie

Le Lucernaire continue d’attirer des foules nombreuses même au coeur de la période estivale comme peuvent en témoigner les sièges largement garnis à l’occasion du spectacle de Réda Seddiki. Le jeune homme, grand et pince sans rire, emporte avec lui un public qui ne peut résister à cet humour du soleil (certains comprendront la portée symbolique de cette remarque). A travers deux parties évoquant autant la France que l’AlgérieRéda Seddiki pointe du doigt les petits travers et les grosses manies de deux pays que tout rapproche, malgré la Méditerranée qui les séparent!

Un humour pertinent et enjoué

La première chose marquante dès l’arrivée en salle pour les spectateurs, c’est le sourire et le faciès enjoué du comédien. Débarqué en France après une enfance passée au bled, Réda Seddiki savoure les particularités des deux pays. Il s’en amuse avec une bonne humeur éternellement communicative. Pas de critiques gratuites ou de coups de gueule intempestifs, le spectacle entier est marqué du sceau de l’empathie et de la fraternité entre les peuples. Le comédien appuie sans acrimonie mais avec une justesse réjouissante sur ces manies qui creusent le sillon de la défiance et de l’inimité pour mieux les mettre à distance et en rire. L’heure de spectacle fait accumuler les rires et les sourires dans un public acquis à la cause du comédien. La première partie du spectacle propose un voyage dans son village natal en Algérie, Réda Seddiki fait intervenir plusieurs protagonistes pour mieux souligner la diversité d’un pays où on boit du vin, on s’amuse et on est lucide sur les supercheries menées par le gouvernement. La seconde partie interroge sur la notion de Fraternité présente dans la maxime républicaine, si souvent claironnée mais moins souvent appliquée. Le mot clé du spectacle doit être liberté, liberté de parler, liberté d’aimer, liberté d’être soi même. Le comédien en use à bon escient pour apporter un message à portée sociale pour remettre en cause la tendance franchouillarde au pessimisme ambiant.

Réda Seddiki propose un spectacle rafraichissant à découvrir au Lucernaire jusqu’au 2 septembre. L’occasion de remettre en cause l’ethnocentrisme européen pour une plongée facétieuse dans la diversité d’un monde où tout est possible, même monter sur une scène parisienne en venant d’Algérie!

Dates :  Jusqu’au 2 septembre 2018, vendredi et samedi à 20h30, dimanche à 19h.
Lieu : Le Lucernaire (Paris)
Metteur en scène : Réda Seddiki
Avec : Réda Seddiki

Note
Originalité
Mise en scène
Texte
Jeu du comédien
Stanislas Claude
Rédacteur ciné, théâtre, musique, BD, expos, parisien de vie, culturaddict de coeur. Fondateur et responsable du site Culturaddict, rédacteur sur le site lifestyle Gentleman moderne. Stanislas a le statut d'érudit sur Publik’Art.

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here