Royal orchestra, un film musical et familial de Heddy Honigmann

Royal orchestra, un film musical de Heddy Honigmann
Royal orchestra Photo © Arizona Films

Royal orchestra, un film musical et familial de Heddy Honigmann

Heddy Honigmann réalise un film, Royal Orchestra, d’une rare intensité que ce soit au niveau musical ou humain. Elle va suivre, en 2013, l’Orchestre royal de Concertgebouwen, l’orchestre symphonique le plus important des Pays-Bas, qui part en tournée dans le monde entier pour célébrer son 125ème anniversaire.
Bien sûr, la réalisatrice ne va pas pouvoir s’intéresser aux 50 concerts donnés sur les six continents. Son choix se portera sur Buenos Aires (Argentine), Soweto, Pretoria (Afrique du Sud) et Saint-Pétersbourg (Russie). A chaque fois, rencontre des musiciens avec le nouvel environnement, et puis surtout avec le public. Et souvent le public est très actif et reçoit cet orchestre de façon magique et toujours en musique !

Comme un moment de magie. Un moment secret et un peu sacré.

Non seulement le film documentaire Royal Orchestra dévoile ce qu’apporte la musique aux musiciens mais aussi à toute personne venue écouter leur musique. Comme un moment de magie. Un moment secret et un peu sacré. Les confessions du chauffeur de taxi, en Argentine, sont très émouvantes.

Le tout filmé avec beaucoup d’humour ! Surtout quand ce sont les musiciens eux-mêmes qui s’expriment sur leur art ou sur leur vie privée. Quand le percussionniste nous dit que le rôle principal du percussionniste est d’attendre ! Mais surtout de ne pas louper la seule fois où il doit jouer des cymbales !

De très belles photos, de très beaux endroits. Il est un peu décevant de ne pas en apprendre plus sur la vie d’un orchestre. Mais Royal Orchestra n’est pas une leçon de musique. C’est juste un moment de partage, un moment d’humanité. Des belles rencontres.

 On regrette aussi qu’il n’y ait aucun commentaire quant aux découvertes des villes. Par exemple, quand la caméra montre longuement les musiciens devant un immense mur où sont inscrits des centaines de noms. C’est le fameux Parc de la Mémoire à Buenos Aires. Heddy Honigmann explique son choix (AlloCine) : « Je ne pouvais pas être en Argentine, à côté de Mar del Plata où des militaires de Videla ont jeté, sans aucun jugement, dans l’océan, des avions remplis de centaines de prisonniers accusés d’actions subversives, sans proposer cette visite. Il était important d’honorer ses Desaparecidos ; il était important qu’une vingtaine de musiciens visite ce monument impressionnant où sont inscrits des milliers de noms, en mémoire des gens disparus entre 1976 et 1978, dont quelques centaines dans cet océan où le monument s’achève ». Mais j’imagine que la plupart d’entre nous connaît, hélas, cette page d’Histoire.

Royal Orchestra, une  belle parenthèse de musique et plus simplement de vie ! Avec bien sûr une très belle musique à découvrir tout au long du film, en famille !

[vc_text_separator title=”SYNOPSIS ET INFOS” color=”custom” border_width=”5″ accent_color=”#1e73be”]

Royal orchestra, un film musical de Heddy HonigmannPour célébrer son 125e anniversaire, le prestigieux Orchestre Royal du Concertgebouw d’Amsterdam part en tournée à travers le monde. Heddy Honigmann suit les virtuoses à Buenos Aires, Soweto et Saint-Pétersbourg. Elle nous fait partager leur quotidien loin de leurs familles et leur communion avec le public ; elle part également à la rencontre des auditeurs et spectateurs, réunis par la même passion pour la musique.

Sortie : le 23 mars 2016
Durée : 1h34
Réalisateur : Heddy Honigmann
Genre : Documentaire

[vc_text_separator title=”BANDE ANNONCE” color=”custom” border_width=”5″ accent_color=”#1e73be”]

Note
Originalité
Scénario
Réalisation
Avatar
En fonction depuis 2010, Bénédicte est notre directrice déléguée. Elle partage son expertise en de nombreux domaines. Elle dévore les livres comme d'autres dévorent le chocolat. Responsable des rubriques Littérature et Cinéma, elle gère aussi les opérations concours réalisées avec nos partenaires. Elle est notamment membre de l'Union des Journalistes de Cinéma (UJC).

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here