Sankara n’est pas mort, un film hypnotique de Lucie Viver sur le Burkina Faso d’aujourd’hui, disponible en e-cinéma le 29 avril sur le site https://www.25eheure.com/

sankara-nest-pas-mort

C’est à un vaste panorama du Burkina Fasso que nous invite Lucie Viver avec le voyage du jeune poète Bikontine le long de la voie de chemin de fer qui sillonne le pays du sud au nord. Au fur et à mesure de ses rencontres, c’est le souvenir vivace du président Thomas Sankara qui est ravivé, entre espoirs dans le lendemain et rudesse du quotidien. Le documentaire invite autant à la réflexion qu’à la contemplation tout au long d’un récit entre poésie et peinture sociale.

Un beau parcours initiatique

Peu parmi nous connaissent Thomas Sankara. Le président du Burkina Faso a été assassiné en 1987 après 4 petites années de mandat. Ses volontés émancipatrices se sont abimés contre les rivalités de pays voisins et d’opposants peu enclins à voir l’ex-Haute Volta prendre son envol. Ses idées progressistes, libération de la femme, clôture de l’héritage colonialiste, développement du pays, fin de la corruption et ses ambitions étaient immenses et beaucoup se souviennent du sentiment de fierté qu’il a su faire naitre dans les cœurs de la population. Le pays des hommes intègres trace sa route, entre tradition et modernité, et Bikontine marche le long des rails pour aller à la rencontre de ceux qui permettent au Burkina Faso d’aller de l’avant. Des ouvriers qui enterrent des câbles pour permettre l’accès à internet, des médecins qui assurent le suivi des plus jeunes et prodiguent des conseils de contraception, des habitants au coeur de leur vie quotidienne, le voyageur poète discute et découvre une population remplie d’espoirs dans l’avenir. Les plus âgés ont connu l’époque du président Sankara et racontent leur enthousiasme de naguère. Ce pays enclavé, sans accès à la mer, a vu passer des gouvernements plus ou moins démocratiques mais a su conserver cette foi dans les lendemains grâce au passage du Che Guevara africain à sa tête.

Le documentaire offre l’opportunité d’un récit passionnant et de découvrir un pays bien loin des caricatures habituelles. L’Afrique vit et se ressent au fur et à mesure des images de Sankara n’est pas mort.

Synopsis: Au Burkina Faso, après l’insurrection populaire d’octobre 2014, Bikontine, un jeune poète, décide de partir à la rencontre de ses concitoyens le long de l’unique voie ferrée du pays. Du Sud au Nord, de villes en villages, d’espoirs en désillusions, il met à l’épreuve son rôle de poète face aux réalités d’une société en pleine transformation et révèle en chemin l’héritage politique toujours vivace d’un ancien président :Thomas Sankara.

NOS NOTES ...
Originalité
Réalisation
Plaisir du visionnage
Stanislas Claude
Rédacteur ciné, théâtre, musique, BD, expos, parisien de vie, culturaddict de coeur. Fondateur et responsable du site Culturaddict, rédacteur sur le site lifestyle Gentleman moderne. Stanislas a le statut d'érudit sur Publik’Art.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici