Porté par sa renommée immédiate et son intense tension psychologique, le roman de Truman Capote De Sang FroidIn cold blood en VO – sorti en 1966 a fait l’objet d’une adaptation ciné dès 1967. Richard Brooks s’est accaparé l’ouvrage pour en livrer une version noire portée par un rythme à l’unisson de l’écriture de l’auteur de Diamants du canapé. La mise en scène précise et le jeu des acteurs créent une ambiance ambivalente qui dérange car rien ou presque n’est fait pour rendre les deux criminels antipathiques, bien au contraire. Le film ressort en 28 avril en édition Blu-ray+DVD+Livret inédit et version restaurée 4K avec de riches suppléments pour revivre une histoire vraie tragique.

Un film noir, très noir

Suite au meurtre sanglant d’une famille du Kansas, les auteurs du crime sont en cavale et cherchent à fuir les enquêteurs lancés à leur poursuite. Rien de plus banal jusque là, sauf que Truman Capote truffe son ouvrage d’analyses psychologiques foudroyantes qui font entrer dans l’esprit des deux malfrats. Leur arrestation et les fréquentes visites données à l’un d’eux par l’auteur va finir de troubler Capote, lui permettant certes de faire publier un des plus grands romans noirs du XXe siècle mais également le plonger dans une dépression intérieure dont il ne sortira plus, l’empêchant de publier quoique ce soit d’autre jusque la fin de sa vie. Le film suit en parallèle la fuite et la traque, jusqu’à l’arrestation et l’attente de l’application de la sentence, cette funeste peine capitale. Le film suit le déroulement de l’ouvrage, avec la même ambivalence sur les intentions de l’auteur, reprises ici à son compte par le réalisateur. Si rien n’est caché du caractère odieux des crimes, la narration fait ressortir l’attachement profond de Capote pour Perry Smith, comme le montre notamment les scènes d’aveux presque touchantes, faisant ressortir la faiblesse intérieure profonde du malfrat, et finalement son désarroi intrinsèque. La force du film tient d’une part à son épure totale côté enquête, rien n’est fait pour éprouver de l’empathie pour les agents de la loi, et d’autre part à la quasi tendresse pour des criminels partis sans beaucoup de chance dans la vie. La mise en rapport avec les victimes, et en premier lieu la jeune Nancy, empêche tout de même d’oublier l’horreur des faits. Le film s’accompagne d’une réflexion inévitable sur le caractère arbitraire de la peine de mort, sujet toujours autant d’actualité aujourd’hui.

De Sang Froid se voulait initialement un roman de non-fiction, il devient un film puissant devant la caméra d’un Richard Brooks décidé à faire passer autant d’émotions que possible dans un opus à la force intacte. Le découvrir en édition Blu-ray+DVD+Livret le 28 avril est une nouvelle possibilité de s’en rendre compte.

Synopsis: Le 14 novembre 1959. Une journée ordinaire pour les Clutter. Herb, un agriculteur qui a prospéré à force de travail et de volonté, sa femme Bonnie, à la santé fragile, et leurs enfants, Nancy et Kenyon, 16 et 15 ans, forment une famille aimée et respectée de tous à Holcomb, Kansas. À quelques heures de route, Perry Smith, la trentaine, des velléités artistiques mais déjà cabossé par la vie, tout juste sorti de prison, va retrouver un ancien codétenu, Dick Hickock, qu’il admire pour son charme et son bagout. Cette nuit-là, le destin de ces six êtres sera inéluctablement lié et scellé car les deux complices s’apprêtent à commettre le plus odieux des crimes. Et rien ne sera plus jamais comme avant. 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici