Un spectacle interactif et réjouissant avec L’influence de l’odeur des croissants chauds sur la bonté humaine à la Reine Blanche

L'influence de l'odeur des croissants chauds sur la bonté humaine
L’influence de l’odeur des croissants chauds sur la bonté humaine , mise en scène de Hervé Dubourjal et Eric Bu

Un spectacle interactif et réjouissant avec L’influence de l’odeur des croissants chauds sur la bonté humaine à la Reine Blanche

Les deux comédiens du spectacle  accueillent le public en personne dans la salle du Théâtre de la Reine Blanche histoire de détendre l’atmosphère. Les spectateurs vont jouer un rôle fondamental dans un spectacle où leur contribution va influer sur le cours des évènements. Car Jean-Louis Cassarino et Hervé Dubourjal pointent du doigt les paradoxes nombreux auxquels chaque être humain peut être confronté au cours de son existence, avec les choix moraux qui en découlent. Mais si le sujet est plutôt grave, le traitement mélange joyeusetés et bon esprit dans une sarabande de plaisanteries qui font rire et sourire.

Des situations inextricables

Le spectacle suit un cheminement à la fois tortueux et comique avec l’exposition de situations plus paradoxales les unes que les autres et des choix moraux que les comédiens présentent en interrogeant le public. Quel choix ferait chacun d’eux dans les situations présentées? Y-a-t-il seulement des choix meilleurs que d’autres? Jean-Louis Cassarino et Hervé Dubourjal s’escriment sur la scène dans une constante bonne humeur, ils manient des concepts philosophiques et sociologiques sans se départir d’une bonhommie qui fait mouche. Car les interventions du public font partie intégrante du spectacle, chacun des spectateurs est incité à participer et à faire preuve d’a propos, si possible avec humour. Les comédiens distribuent les cartons jaunes pour recentrer les débats quand les spectateurs s’éloignent des hypothèses de départ. Des intermèdes drolatiques donnent lieu à des numéros de music hall musicaux qui participent à la bonne humeur ambiante. La bonne dose d’improvisation contribue au dynamisme du spectacle et le moment de théâtre passe comme dans un souffle.

L’art des comédiens pour rebondir sur toute occasion pour mettre en boite les spectateurs aboutit à un beau moment d’humour à découvrir au Théâtre de la Reine Blanche jusqu’au 22 avril. Et comme le soulignent les comédiens, chaque spectacle est différent du précédent et du suivant en fonction du public. A vous de jouer. Et quant à l’odeur des crissants, vous aurez le fin mot de l’histoire!

Dates :  du 10 mars au 22 avril 2018
Lieu : Théâtre de la Reine Blanche (Paris)
Metteur en scène : Hervé Dubourjal, Eric Bu
Avec : Jean-Louis Cassarino, Hervé Dubourjal

Note
Originalité
Mise en scène
Jeu des acteurs
Texte
Stanislas Claude
Rédacteur ciné, théâtre, musique, BD, expos, parisien de vie, culturaddict de coeur. Fondateur et responsable du site Culturaddict, rédacteur sur le site lifestyle Gentleman moderne. Stanislas a le statut d'érudit sur Publik’Art.

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here