SPRG – Service de Protection des Renseignements Généraux, tome 1 : une BD de Fred Lamour, Pierre Dragon et Alain Gillot (Casterman)

Capture-d’écran-2014-12-05-à-07.55.50SPRG

SPRG – Service de Protection des Renseignements Généraux, tome 1

Pierre Dragon, qui travaille lui-même aux renseignements généraux, retrouve Alain Gillot (duo de scénaristes déjà formé autour d’Une histoire du 36, Quai des Orfèvres) avec SPRG – Service de Protection des Renseignements Généraux, série où chaque album est composé d’une histoire complète et dont le premier d’entre eux est illustré par Fred Lamour (pour qui il s’agit d’une première publication).

Date de parution : le 11 février 2015
Auteurs : Pierre Dragon et Alain Gillot (scénario)et Fred Lamour (dessin)
Editions : Casterman
Prix : 13,50 € (56 pages)

Résumé de l’éditeur :

Simon est un flic à poigne, il aime l’adrénaline et les interventions musclées. Il gère une équipe de durs dans laquelle l’amitié et la confiance sont le ciment d’une réelle efficacité sur le terrain. La vie va le rattraper et Simon devient … papa. Fini de faire le gignolo, un gamin c’est des responsabilités et son épouse n’entend pas l’éduquer seule. Alors Simon raccroche et rejoint le plus ‘routinier’ Service de Protection des Renseignements Généraux : des bureaucrates en cravate. La sérénité familiale est à ce prix. Il garde cependant des contacts avec son ancienne équipe, notamment avec Adrien, son partenaire. Sa routine va être mise à mal dans une mission moins banale qu’il n’y parait. Simon et sa nouvelle équipe seront les gardes du corps d’un grand entrepreneur français, engrenage capital d’une négociation commerciale de haut vol. Mais cette négociation irrite de mystérieux opposants qui seront prêt à tout pour empêcher le deal. La mise en danger de ce grand patron va pousser l’équipe dans ses derniers retranchements. Chaque album constitue une histoire complète. Derrière l’enquête, nous suivons la vie d’une équipe avec ses hauts, ses bas, ses moments de joie et de tristesse. Par le scénariste de RG (2 tomes réalisés avec Frederik Peeters chez Bayou Gallimard).

SPRG

Le point sur l’album :

Le personnage de Simon, c’est un peu l’alter-égo du scénariste Pierre Dragon, pour qui la paternité a changé les perspectives de carrière et de vie. Simon était dans une équipe de durs dans la DTNA (Direction Nationale de l’Anti-Terrorisme), sur le terrain. Il décide peu après la naissance de son enfant de quitter cette vie pour se « planquer » au SPRG, à la protection de VIP. C’était sans compter sur une première mission plutôt difficile. Avec un regard de l’intérieur, le scénario prend ses aises et se focalise sur toute l’équipe. Leur façon de fonctionner, les rapports qu’ils ont entre eux, qu’ils soient bons ou mauvais. Tout comme les relations parfois tendues entre les agents et les personnes protégées. Une écriture équilibrée et enthousiasmante grâce à de l’action et des rebondissements servis en rythme.

Fred Lamour propose pour sa part un dessin réaliste au trait épaissi, qui charme malgré un léger manque de détails et de précision. Ses cadrages sont propres, tout comme les traits de ses personnages qui portent toujours la juste expression. La coloration est quant à elle un peu grossière, numérisée sans grande nuance.

Ce premier tome de SRPG révèle donc un bon scénario et un dessin agréable malgré quelques défauts qui passeront inaperçus pour les néophytes.

Gaël a créé Publik'Art en 2009. Notaire de formation, il est responsable de la rubrique BD et gère l'administration du site (webmaster). Il vit dans le sud de la France d'où il anime le webzine avec les membres de la rédaction, présente sur la majeure partie de l'hexagone : Paris, Bayonne, Montpellier, Lille, Lyon.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici