Stern, tome 1 : une BD de Frédéric et Julien Maffre (Dargaud)

Capture d’écran 2015-03-25 à 20.24.44

Capture d’écran 2015-04-07 à 18.10.37

Stern tome 1

Stern, Le Croque-mort, le Clochard et l’Assassin

Nouveau western inspiré, Stern est l’une des parutions enthousiasmantes de cette pré-rentrée littéraire. Ce, pour plusieurs raisons : d’abord parce qu’on y retrouve le talentueux dessinateur Julien Maffre, qui s’est fait connaître sur la série La Banque, accompagné cette fois par son frère Frédéric, scénariste de son état ; ensuite parce que Stern met en scène un personnage principal incongru – mais incontournable dans tout western – avec le croque-mort Elijah Stern. Et détrompez-vous, c’est bien là le seul point commun avec le non moins excellent Undertaker de Xavier Dorison et Ralph Meyer.

Date de parution : le 21 août 2015
Auteurs: Frédéric Maffre (scénario) et Julien Maffre (dessin)
Editeur : Dargaud
Prix : 13,99 € (64 pages) 

Résumé de l’éditeur:

1880 au Kansas. Elijah Stern, croque-mort local, mène une existence calme et solitaire jusqu’au jour où on lui demande de pratiquer l’autopsie d’un homme trouvé mort dans un bordel. S’improvisant médecin légiste, il découvre que la mort n’est en rien naturelle et se trouve impliqué, malgré lui, dans une véritable enquête. Mais Stern n’imagine pas encore que les clés de cette affaire sont à chercher dans son propre passé…

[rev_slider stern1]

Notre avis sur la BD :

Croque-mort discret et réservé, Stern va avoir du pain sur la planche dans ce petit village niché au fin fond du Kansas. Nous sommes en 1880 et le shérif se trouve bien embarrassé après la mort d’apparence naturelle d’un certain Charles Bening, homme bedonnant et alcoolique venu passer du bon temps dans une maison close. Ressorti les pieds devant et mis en bière par Stern contre quelques dollars, Bening n’est finalement pas mort accidentellement. C’est en tout cas l’hypothèse plausible avancée par Stern, qui s’est approché “suffisamment près” du corps pour le suggérer…

[U]n western à la fois noir et lumineux, captivant et délicat.

Officiellement confiée au shérif, l’enquête va se poursuivre au gré d’arrestations arbitraires, de suspects aux mobiles fragiles, et d’un croque-mort aussi perspicace que secret. C’est évidemment dans le saloon que les langues se délient et évoquent un passé douloureux, où l’on s’aperçoit que les massacres perpétrés lors de la guerre de Sécession ont laissé des traces. Les clivages sont encore vifs, sans parler du traumatisme qui perdure. Comme une pièce de théâtre, les personnages se succèdent pour occuper chacun, l’espace d’un instant, le premier rôle. Doués d’une certaine sensibilité, accablés par un passé lourd et parfois inavouable, ils sont tous mis en scène avec un sens du dialogue et une profondeur particulièrement appréciables. Une partition finement jouée de la part du scénariste Frédérique Maffre, révélation de l’album.

Inutile en effet de préciser que nous connaissons déjà le travail remarquable de Julien Maffre effectué sur La Banque. Dans un style légèrement différent, il excelle une nouvelle fois dans l’art d’installer une atmosphère. Dans ce désert poussiéreux et aride, où le soleil vient se cogner sur des crânes déjà échauffés (les chapeaux sont bizarrement assez rares), le dessinateur a posé ses petites bâtisses en bois, imaginé ce village et mis en mouvement des personnages charismatiques. Servi par un trait fin, vif et soigné, le dessin de Stern jouit aussi d’effets de lumière subtiles et variés au coeur d’une coloration aboutie.

Stern, Le Croque-mort, le Clochard et l’Assassin est un western à la fois noir et lumineux, captivant et délicat. Un bel album.

Note
Originalité
Scénario
Dessin
Plaisir de lecture
Gaël Bissuel
Gaël a créé Publik'Art en 2009. Notaire de formation, il est responsable de la rubrique BD et gère l'administration du site (webmaster). Il vit dans le sud de la France d'où il anime le webzine avec les membres de la rédaction, présente sur la majeure partie de l'hexagone : Paris, Bayonne, Montpellier, Lille, Lyon.

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here