Tambour Battant au sang-neuf d’Oberkampf, en concert au Nouveau Casino de Paris, le 21 mai.

3700187656560_600

En concert au Nouveau Casino de Paris, le 21 mai 2014.

Boom Boom. Melting-pot de hip-hop, house et dance music, le groupe TBBT, ou Tambour Battant, s’est produit au Nouveau Casino de Paris mercredi dernier pour fêter la fraiche sortie de leur label Château Bruyant.

Le duo français a offert une prestation scénique assez remarquable faisant trembler les murs de la coquette salle. La question qui titille beaucoup de personnes c’est : pourquoi faire de l’électro en concert, si c’est pour rester derrière un ordinateur ou un clavier, à tapouiller sur des touches ?

TBBT répondrait en deux points, non pas le droit et le gauche, mais parce qu’une batterie électronique les accompagne, et parce qu’ils bougent et ne restent pas stoïques et statiques derrière leurs machineries. Ils dansent, on danse, ça fonctionne comme ça.

tambour_battant_01

A l’origine batteurs, ils associent avec pertinence la percussion des baguettes et la magie du duo phalanges et clavier. Quand on demande au duo ce que c’est ”TBBT” en trois mots, ça donne ”gros sons de basse, mélodies riches et le rythme bien en avant”, et c’est ce qui finalement définit bien le genre personnel du groupe. De la création et de l’inspiration pour le duo, jamais du copiage ou de papier maché fadasse, TBBT engloutit, et produit le fruit d’un long travail d’assimilation.
Leur album ”TBBT” sorti le 14 avril est à user. Ou, si vous désirez rencontrer les amis Chixx et Ben Stocker, retrouvez les aux Solidays fin juin. Boom Boom.

Lodi
Relativement petit, attendant sa grande heure.

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here