Tel père tel fils, un film de Kore-Eda Hirokazu

A voir absolument !

21003660_20131108102404011

Sortie le : 25 décembre 2013

Durée : 2h10

Avec : Masaharu Fukuyama, Machiko Ono, Lily Franky

Voilà une version japonaise de notre film culte La vie est un long fleuve tranquille. Une version beaucoup plus sérieuse, presque philosophique. Aucune caricature. Bien au contraire.

Synopsis :

[pull_quote_center]

Ryoata, un architecte obsédé par la réussite professionnelle, forme avec sa jeune épouse et leur fils de 6 ans une famille idéale. Tous ses repères volent en éclats quand la maternité de l’hôpital où est né leur enfant leur apprend que deux nourrissons ont été échangés à la naissance : le garçon qu’il a élevé n’est pas le sien et leur fils biologique a grandi dans un milieu plus modeste… [/pull_quote_center]

21003666_2013050616170916

Deux couples apprennent que leur fils de 6 ans a été échangé le jour de leur naissance, à la maternité. Le réalisateur film chacun de ces garçons dans leur famille qui les ont élevés jusque là. Bien sûr, on s’en doute, le milieu social n’est pas du tout le même. D’un côté le père est commerçant et tient une sorte de bazar. Sa famille habite au-dessus du magasin, dans une modeste maison. Sa femme est mère au foyer, enceinte du quatrième, elle s’occupe de leurs nombreux enfants. Le père joue sans cesse avec ses enfants et ne stresse nullement. De cette famille émane une certaine spiritualité.

Quant à l’autre famille, le père est architecte et travaille énormément. Sa réussite professionnelle est évidente. Sa femme n’a eu qu’un seul enfant qui ne ressemble en rien à son père. Keita est toujours très bien habillé, très bien élevé. Il joue du piano, tous les jours. Ce fils est toujours content de ce qu’il fait, même si ce n’est pas parfait ! Ce qui énerve prodigieusement son père, très matérialiste, qui voudrait que son fils soit plus ambitieux de façon à ce qu’il réussisse plus tard. Keita devrait être premier partout !

21003661_20130506161700003

Et un jour, ils apprennent cette erreur faite le jour de la naissance de leur fils. Leur fils n’est pas leur fils biologique. Alors se posent les questions de la paternité, de l’amour inconditionnel d’un père pour son fils.

A travers ce film, on découvre également la société japonaise, la vie quotidienne de ces deux familles si différentes, avec élégance et toujours beaucoup de pudeur et d’émotions.

Ce film a reçu le Prix du jury au dernier Festival de Cannes, et le mérite très largement.

Un film bouleversant à voir de toute urgence avec le jeu des acteurs, petits et grands, absolument surprenants de naturel. Une mention toute spéciale pour les deux petits garçons !

[youtube http://www.youtube.com/watch?v=K6mSksDRRE0]

Avatar
En fonction depuis 2010, Bénédicte est notre directrice déléguée. Elle partage son expertise en de nombreux domaines. Elle dévore les livres comme d'autres dévorent le chocolat. Responsable des rubriques Littérature et Cinéma, elle gère aussi les opérations concours réalisées avec nos partenaires. Elle est notamment membre de l'Union des Journalistes de Cinéma (UJC).

2 COMMENTAIRES

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here