The Room, un film fantastique qui fonctionne très bien, prochainement dans les salles

The Room, Christian Volckman

Un couple s’installe dans une immense maison de campagne, mais une pièce est cloisonnée. Ils l’ouvrent et… The Room ne se cache pas derrière des intentions particulières, c’est un film fantastique complètement improbable, c’est assumé, mais il parvient à surprendre grâce à son histoire bien ficelée et son très bon duo d’acteurs. Olga Kurylenko et Kevin Janssens sont très crédibles et contribuent à la qualité du spectacle. Le film était prévu pour le 25 mars, il est décalé à plus tard, voici de quoi vous mettre l’eau à la bouche!

Un film fantastique qui remue

Et vous, que feriez-vous si un pouvoir surnaturel vous permettait d’obtenir tout ce que vous voulez d’un simple claquement de doigt? Kate et Matt ne s’y attendaient pas, mais leur vie va changer du tout au tout. Lui peintre torturé, elle traductrice dévouée, ils veulent commencer une nouvelle vie, au calme pour trouver l’inspiration et pouvoir travailler. Mais évidemment rien ne se passe comme prévu. La découverte d’une chambre secrète, la prise de conscience que la maison est bien vivante, des vœux qui se réalisent à la pelle, mais… Oui, car il y a un mais, comme dans tous les contes, rien n’est offert sans contrepartie. Un peu comme dans le formidable Tale of Tales, les plus belles nouvelles sont accompagnées de conditions souvent très rédhibitoires. The Room a beau avoir le même titre que son glorieux ainé de 2003 réalisé par Tommy Wiseau, l’univers est ici très fantastique avec une maison aux entrailles rappelant l’univers d’Alien et des vœux sous conditions faisant penser à un épisode de la 4e dimension. Difficile d’être plus clair sans spoiler le film, on pourra juste dire que les désirs secrets d’une femme dans la trentaine peuvent être réalisés ici sous des conditions tout à fait terrifiantes. Le concept du film n’est pas novateur mais il fonctionne très bien. L’acteur Kevin Janssens joue ici un rôle bien moins effrayant que dans Revenge, Lukas ou Les Ardennes, preuve qu’il a plus d’une corde à son arc. Olga est fidèle à elle-même, magnifique comme à son habitude, et habitée par ce rôle de femme blessée. Le réalisateur Christian Volckman s’était fait discret depuis son Renaissance très stylisé de 2006, l’heure du retour a sonné, en fanfares!

The Room fonctionne grâce à son ambiance fantastique en plein jour et aussi par ses références très bien choisies. Reste le twist final, obligatoire et de ceux qui vous fera réfléchir toute la nuit… voire plus!

NOS NOTES ...
Originalité
Scénario
Réalisation
Plaisir du film
Stanislas Claude
Rédacteur ciné, théâtre, musique, BD, expos, parisien de vie, culturaddict de coeur. Fondateur et responsable du site Culturaddict, rédacteur sur le site lifestyle Gentleman moderne. Stanislas a le statut d'érudit sur Publik’Art.

2 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici