La tortue rouge, film d’animation guère animé

La tortue rouge
La tortue rouge Photo © Studio Ghibli – Wild Bunch – Why Not Productions – Arte France Cinéma – CN4 Productions – Belvision – Nippon Television Network – Dentsu – Hakuhodo DYMP – Walt Disney Japan – Mitsubishi – Toho

La tortue rouge, film d’animation guère animé

La tortue rouge est le dernier-né des studios d’animation japonaise Ghibli, avec la collaboration de Michael Dudok de Wit.

En fait, il est difficile de dire à qui s’adresse ce film d’animation. Les enfants ? Ils ne vont pas comprendre grand-chose et risquent de trouver le temps long. Les adultes ? Ils vont admirer les images magnifiques et les prouesses de ce film d’animation, mais ils risquent aussi de s’y ennuyer…
Le film est muet. Il raconte l’histoire d’un homme qui échoue sur une île. Et l’endroit n’est pas vraiment accueillant. Il tente désespérément de quitter cet endroit mais échoue à chaque fois. Jusqu’au jour, où il rencontre une tortue, une tortue rouge… Et cette tortue va devenir… Et le film va dévoiler le cycle de la vie que tout humain connaît… La condition humaine, tout simplement…
Je ne vous en dis pas plus. Tout l’intérêt du film réside dans cette mystérieuse tortue. Une tortue des mers, géante et majestueuse.
Aucun dialogue, juste de la musique. De la très belle musique. Un film qui laisse le temps au spectateur de réfléchir, de se laisser envahir ou de s’endormir… Il vaut mieux éviter la séance de 14h… Beaucoup de silences, beaucoup de lenteur et très peu d’actions, ou très répétitives…
Un film qui nous berce doucement ou dangereusement, toujours en fonction de la nature. C’est la nature qui est le guide, le maître de l’homme, tout au long du film…
Film hautement philosophique, écologique et humaniste ? Ou film hautement ennuyeux ?
A chacun son point de vue ! On a presque envie de dire que c’est un peu des deux ! C’est un très beau film, avec de très belles images mais qu’il dure 1h20 n’est sans doute pas justifié.
La tortue rouge a reçu le Prix Spécial du Jury au Festival de Cannes 2016 dans la catégorie Un certain Regard.

[vc_text_separator title= »SYNOPSIS ET INFOS » color= »custom » border_width= »5″ accent_color= »#1e73be »]

La tortue rougeÀ travers l’histoire d’un naufragé sur une île déserte tropicale peuplée de tortues, de crabes et d’oiseaux, La Tortue rouge raconte les grandes étapes de la vie d’un être humain.

Sortie : le 29 juin 2016
Durée : 1h20
Réalisateur : Michael Dudok de Wit
Genre : Animation

[vc_text_separator title= »BANDE ANNONCE » color= »custom » border_width= »5″ accent_color= »#1e73be »]

NOS NOTES ...
Originalité
Scénario
Réalisation
En fonction depuis 2010, Bénédicte est notre directrice déléguée. Elle partage son expertise en de nombreux domaines. Elle dévore les livres comme d'autres dévorent le chocolat. Responsable des rubriques Littérature et Cinéma, elle gère aussi les opérations concours réalisées avec nos partenaires. Elle est notamment membre de l'Union des Journalistes de Cinéma (UJC).
La tortue rouge, film d’animation guère animé La tortue rouge est le dernier-né des studios d’animation japonaise Ghibli, avec la collaboration de Michael Dudok de Wit. En fait, il est difficile de dire à qui s’adresse ce film d’animation. Les enfants ? Ils ne vont pas comprendre...tortue-rouge-film-danimation-guere-anime

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici