William Wyler est un réalisateur à l’origine de nombreux chefs d’œuvre, notamment Ben-HurLes Grands Espaces et La Rumeur. Ce dernier est un drame tourné en 1961 qui résonne avec pertinence vis à vis de notre époque actuelle. Deux jeunes filles inventent une fausse accusation aux conséquences dramatiques à l’encontre de deux femmes responsables d’une école de jeunes filles à la réputation impeccable. La calomnie et l’hypocrisie auront tôt fait de renverser leur existence paisible à l’orée d’une chasse aux sorcières qui va les engloutir. James Garner, Audrey Hepburn et Shirley MacLaine sont emportés par une vague qui va les engloutir. Le film est d’une beauté cruelle, à voir et revoir pour des émotions intenses.

Un film qui en dit long sur la société américaine

La Rumeur est l’adaptation d’une pièce de Lillian Hellman. Trop souvent mis de côté dans la filmographie de son réalisateur, le film est pourtant marqué du sceau de la plus parfaite exigeante. A l’époque, Audrey Hepburn est encore auréolée de sa performance dans Breakfast at Tiffany ‘s avec une quatrième nomination aux Oscars à la clé. Shirley MacLaine quant à elle a tourné dans le chef d’œuvre La Garçonnière. Le réalisateur adapte pour la seconde fois la pièce de Lillian Hellman, The Children’s Hour qu’il avait déjà adapté en 1936 dans le film Ils étaient trois (These Three). Le fait divers à l’origine de l’ouvrage évoque la rumeur d’une relation homosexuelle entre deux institutrices lancée par une enfant avec un procès à la clé et des vies brisées. Il faut se souvenir que le Code Hays en vigueur à l’époque interdisait toute mention à ce qui était considéré comme une perversion sexuelle, homosexualité inclue. William Wyler met en exergue le pouvoir du mensonge qui, dans la bouche d’une enfant, détruit la réputation d’un établissement coté, et par là même des vies. Le reproche d’un amour contre nature vide l’établissement de ses élèves et même le coup de théâtre final n’empêche pas le drame de se produire. La représentation de l’homosexualité à Hollywood prend une nouvelle tournure et le film mélange drame public et sentiments intérieurs dans un film formellement éblouissant.

L’objet proposé contient un Blu-Ray, un DVD et un livret pour mieux comprendre comment l’homosexualité a pu enfin se révéler au grand jour après une histoire hollywoodienne tumultueuse. Et La rumeur reste un film à découvrir absolument pour ses actrices au sommet et ce huit-clos éprouvant. Le coffret est disponible, il ne faut pas hésiter à le découvrir pour une très belle expérience de cinéma.

Synopsis: Amies depuis les bancs de la faculté, Karen et Martha ont réalisé leur rêve en ouvrant un pensionnat de jeunes filles. Avec l’aide de la tante de Martha, Lily, elles dirigent un établissement qui jouit d’une bonne réputation. Fiancée au charmant docteur Cardin, Karen culpabilise à l’idée de quitter l’école et diffère la date de son mariage. Malgré tout, la vie s’écoule paisiblement et l’avenir semble radieux. Mais cette promesse de bonheur va être anéantie par le machiavélisme de Mary, une écolière tourmentée. Ses mensonges seront le début d’un engrenage funeste

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici