Un nouveau ravissement avec la pièce Un cœur simple au Théâtre de Poche Montparnasse

Un coeur simple, Théâtre de Poche Montparnasse

La pièce Un cœur simple revient au Théâtre de Poche Montparnasse pour de nouvelles représentations. Déjà à l’affiche du théâtre en 2018, cette nouvelle occasion d’admirer les talents de la comédienne Isabelle Andréani était trop belle, surtout le jour où la grève RATP s’est arrêtée. Le texte de Gustave Flaubert est évidemment respecté à la lettre et le spectacle est toujours aussi fort en émotions. Une pièce à découvrir tous les lundis soirs à 21h jusqu’au 16 mars, dans la grande salle du Théâtre de Poche Montpartnasse.

Un grand moment d’émotion

Isabelle Andréani interprète Félicité, fille du peuple droite dans ses bottes et aux idées bien arrêtées. Son existence se définit principalement par la très grande déférence portée envers sa maitresse. Le personnage n’entreprend jamais aucune action pour son bien propre, son dévouement se consacre principalement à ses proches, son neveu, les enfants de sa maitresse, tout juste tombe t-elle une fois amoureuse sans que cela n’influe sur le cours de sa vie. La mise en scène de Xavier Lemaire est aussi spartiate que la vie de Félicité semble répétitive et bien établie. Pas de luxe ni d’ostentation, le dévouement est la règle au cœur d’un pays normand de la première partie du XIXe siècle. La vie s’écoule au rythme des marches militaires et des évènements du village de Pont-L’Evêque. Gustave Flaubert fait revivre une époque où les rentes et les classes sociales s’ordonnaient sans qu’aucune contestation n’apparaisse, tel un ordre naturel des choses. La comédienne s’active sur scène, passant alternativement sur trois planches disposées au centre de la scène ou tournant autour pour figurer son activité incessante. La pièce se déroule sur 50 années où les péripéties remplissent une existence dure à la tâche. Les rencontres sont rares, donc chères, et prendre soin de la maisonnée ainsi que des enfants suffisent à sa joie. La pièce dure seulement 1h20 qui suffisent à contenter pleinement les spectateurs. Quand les gens de rien prennent la parole, ils s’expriment en tout vérité et ne perdent pas de temps en balivernes. Et le perroquet Loulou de l’affiche du spectacle devient une métaphore de l’existence où un seul élément exotique permet de changer le cours des choses.

Un coeur simple revient au Théâtre de Poche Montparnasse pour de nouvelles représentations fortes en émotion. Le théâtre prend alors des accents de vérité pour un grand moment d’émotion.

Note
Originalité
Mise en scène
Texte
Talent de la comédienne
Stanislas Claude
Rédacteur ciné, théâtre, musique, BD, expos, parisien de vie, culturaddict de coeur. Fondateur et responsable du site Culturaddict, rédacteur sur le site lifestyle Gentleman moderne. Stanislas a le statut d'érudit sur Publik’Art.

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here