Taxi! aux éditions La Boîte à Bulles est une BD autobiographique à l’énorme sensibilité où la jeune auteure de BD Aimée de Jongh raconte des moments vécus dans des taxis dans 4 villes différentes à des moments clés de son existence. Qui ne s’est jamais laissé aller à des échanges d’abord impromptus avec des chauffeurs jusqu’à se livrer plus intimement et remettre en cause ses certitudes? A Los Angeles, Paris, Jakarta, Washington DC, l’héroïne découvre des personnalités plus complexes qu’il n’y parait de prime abord dans des trajets qui en disent long sur sa vie à elle mais aussi sur notre monde.

Des petits moments imprimés à jamais dans l’esprit

Aimée de Jongh est amenée à se déplacer dans le monde entier à l’occasion de festivals de BD, son succès l’amenant à accepter des invitations. Néerlandaise, elle a aussi des origines indonésiennes ce qui lui donne envie de découvrir cette ancienne colonie autrefois appelée Indes néerlandaises. Comme elle n’a pas le permis, elle utilise exclusivement le taxi pour se rendre de l’aéroport à son hôtel lors de tous ses déplacements. Très bavarde, elle ne peut pas s’empêcher de frayer avec les chauffeurs pour avoir un avant gout représentatif du pays où elle vient d’arriver. Elle se souvient de 4 moments en particulier où les conversations lui ont laissé des souvenirs indélébiles. Du chauffeur américain d’abord renfrogné jusqu’au chauffeur indonésien qui raconte par le menu le décès de son père, les moments sont variés et éclairants sur des mentalités toujours différentes. L’humour n’est pas absent d’un récit intimiste pas si autocentré qu’il n’y parait d’abord, devenant même très anthropologique au fur et à mesure des différentes courses. Des anecdotes comme Ah oui, la Hollande, Johan Cruyff ! servent de fil rouge à la manie très humaine de ranger les individus dans des cases. La BD est parue en Hollande en 2019 et parait aujourd’hui aux éditions La Boite à Bulles avec les 4 conversations mêlées pour faire coïncider les débuts, les développements et les fins dans un même arc narratif.

La BD est dessinée en noir et blanc pour créer une unité formelle entre tous ces moments disparates mais finalement similaires, au moins pour l’auteure, de la plage arrière de véhicules où elle apprend à ne pas juger trop vite les gens autant qu’elle ne voudrait pas être rangée dans la case néerlandaise sans autre forme de procès. La BD est à découvrir le 8 septembre pour un moment sensible de lecture qui interroge aussi sur soi-même.

Synopsis: Qu’elle soit à Los Angeles, Paris, Jakarta ou Washington, Aimée est fréquemment amenée à se déplacer en taxi. Comme elle l’explique aux chauffeurs, elle n’a pas de permis de conduire, elle qui vient des Pays-Bas et qui, comme beaucoup de néerlandais, se déplace essentiellement à vélo. Dans Taxi !, la jeune autrice se met en images au cours de quatre courses qui l’ont marquée. Quatre trajets qui ont constitué autant de rencontres avec des chauffeurs qui, s’ils semblent au premier coup d’œil bien différents, partagent de nombreux points communs, à commencer par leur amour du football et leur admiration pour le joueur néerlandais Johan Cruijff dont ils déclament le nom, à peine Aimée a-t-elle mentionné son pays d’origine… Qu’ils soient taciturnes, affables ou peu attentifs au trafic, ces derniers, une fois la glace brisée, ouvrent une fenêtre sur leur cœur et partagent leurs histoires, leurs doutes, leurs peurs. Qu’il soit question de la mort, de la religion ou de la société, chacun a son avis propre et beaucoup à dire… Ainsi, plus que faire œuvre autobiographique, Aimée de Jongh cherche avant tout à nous faire découvrir ces conducteurs que l’on côtoie bien souvent sans les voir, sans prendre le temps de les écouter. Avec une grande sobriété, ce roman graphique en noir et blanc regorge d’une humanité aussi belle que touchante…

Editeur: La Boite à Bulles

Auteur: Aimée de Jongh

Nombre de pages / Prix: 96 pages / 17 euros

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici