Superman n’est pas juif (… et moi un peu), La Boîte à Bulles)

La Boîte à Bulles publie une histoire vraie et personnelle sur le sujet toujours très compliqués de l’acceptation des origines de chacun. L’auteur Jimmy Bemon se souvient de son enfance et de ses questionnements constants sur le fait de savoir qui il était. Juif ou pas juif?

De la difficulté de se forger une identité

L’autofiction fonctionne grâce à l’utilisation de commentaires qui accompagnent les aventures désopilantes du jeune garçon jusqu’à sa majorité. Il se met en scène avec un recul qui permet d’en rire avec bonne humeur. Car le jeune homme met en parallèle la découverte de sa possible judéité avec les doutes liés à la judéité elle-aussi possible de Superman. Avec un père juif et une mère chrétienne qui divorcent lorsqu’il atteint l’âge de raison, la situation ne va pas en se simplifiant et ses interrogations s’accompagnent d’aventures qui le tiraillent toujours un peu plus. Le rapport du garçon avec ses copains, ses amies, le sentiment amoureux, la fierté familiale, tout se mélange. Surtout que l’antisémitisme n’est jamais très loin et qu’il lui faut jongler également avec le regard d’autrui et les opinions familiales. Mais l’auteur sait rester léger sur ce sujet, renvoyant toujours le lecteur à une histoire éminemment personnelle comme un cheminement vers l’acceptation de soi. Les dessins d’Emilie Boudet participent à la prise de recul avec ce crayon entre dessins picaresques et rondeurs juvéniles.

La maturité permet une prise de position ferme avec laquelle le jeune Benjamin se décide de ne plus transiger. La BD ne quitte jamais le chemin doux amer d’une histoire toute en douceur pour un Benjamin finalement clair avec lui-même.

Mot de l’éditeur: Enfant, il adule sa famille paternelle et est fier d’être juif, « comme Superman ». Tellement fier, qu’il le clame partout à l’école…

Mais le jour où il fait le lien entre son zizi circoncis et la religion juive, tout s’écroule ! Désormais décidé à cacher sa religion, Benjamin va tout mettre en œuvre pour éviter que ses copains de classe ne découvrent la vérité sur son « zizi coupé »…

La fierté laisse alors place à la honte et à des questions sans fin : comment garder la face à l’école, puis au collège, face aux préjugés de ses camarades ? Peut-il vraiment être juif si sa mère ne l’est pas ? Pourquoi ses potes pensent que tous les juifs sont riches, alors que lui mange tous les soirs des raviolis Buitoni ?!!

Par-dessus tout, en remettant en cause sa judéité, Benjamin va devoir affronter le regard de son père… et ainsi défier 5000 ans de tradition religieuse ! Parviendra-t-il à s’affirmer face à ce dernier et à trouver enfin sa place ?

Editeur: La Boîte à Bulles

Auteurs: Jimmy Bemon, Emilie Boudet

Prix / nombre de pages: 20 euros / 112 pages

2 Commentaires

  1. Le film est comme un véritable reflet de la vie, sans fioritures et comme si vous regardiez un documentaire. Il y a plusieurs significations importantes, le bien et le mal, l’amour et la haine

  2. J’utilise ce site depuis longtemps pour regarder des films gratuitement https://libertyland.cloud/action/ J’aime bien et je trouve toujours que c’est facile à regarder.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici