Deux hivers un été, Valérie Villieu et Antoine Houcke, La Boîte à Bulles

Les éditions La Boîte à Bulles aiment à évoquer sur un ton quasiment documentaire des histoires personnelles qui touchent à l’universel. C’est ici le destin d’une famille juive ballotée entre la Pologne, la France et la montée du nazisme qui est évoquée. Le dessin en noir et blanc s’inspire de photos d’époques pour raviver le souvenir de ceux qui ont été emportés dans le tourbillon meurtrier d’une période noire de l’histoire. De 1914 à l’orée de la première guerre mondiale jusqu’en 1945, c’est une alternance de joies et de drames qui se déroulent devant les yeux du lecteur. Puis c’est la déportation et le transit via Drancy, puis des années d’angoisse à se cacher pour survivre, et enfin la libération, avec son cortège d’espoirs déçus. La plongée est abyssale, le quotidien le plus normal cohabite avec des fulgurances de violence, la narration fait froid dans le dos et concourt à ne jamais oublier cette page noire de l’histoire récente. Diaboliser une catégorie de personnes jusqu’à nier leur humanité ne peut qu’aboutir à la négation de l’humain tout entier. Un livre à lire pour sensibiliser les jeunes générations et garder le souvenir de tous ceux que la peste brune à tenté d’effacer.

Mot de l’éditeur: Wally, petite fille juive, n’a que six mois quand son père, sa mère, son frère et ses sœurs quittent la Pologne pour la France qui les fait tant rêver. Une nouvelle vie semble s’annoncer. Mais en 1939, l’Allemagne envahit la Pologne, puis fait capituler la France en 1940. Paris et tout le Nord du pays est occupé. Le port de l’Étoile Jaune devient obligatoire pour tous les Juifs ; la menace se fait de plus en plus précise, les rafles commencent… Leurs parent décident alors d’envoyer Wally et ses sœurs à Corenc dans les Alpes. Eux, resterons à Paris avec Jackie, quand à béno, il sera arrêté et détenu dans le camp de Drancy.
Se cacher, survivre, manger, déjouer les interrogatoires sera le quotidien de Wally dans cette zone supposée sûre qui ne l’est finalement plus tant que ça, une fois les soldats italiens remplacés par les allemands. Et puis il y a la peur. La peur qui parfois cède la place au bonheur insouciant propre aux jeunes de leur âge.
Puis à la libération, l’espoir indéfectible – mais finalement déçu – de retrouver sa famille saine et sauve.

Editeur: La Boîte à Bulles

Date de sortie: Mai 2020

Nom des auteurs: Valérie Villieu, Antoine Houcke

Nombre de pages / Prix: 192 pages / 24 euros

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici