Une belle BD témoignage avec Traducteurs afghans, une trahison française aux éditions La Boîte à Bulles le 12 février 2020

Traducteurs Afghans une trahison française, La Boîte à Bulles

Les auteurs proposent une BD qui relève du témoignage avec des jeunes héros afghanq recrutés par l’armée française lors de leur intervention en Afghanistan. Abdul Razek Adeel, Zainullah Oryakhail (Orya) et Shekib Daqiq sont pleins de bonnes intentions, décidés à aider leur pays contre le joug des talibans. Recrutés en tant que Tarjumans (traducteurs), formés, entrainés, leurs demandes de visa sont refusées, les exposant eux et leurs familles à la vindicte des talibans quand les troupes se sont retirées. Les auteurs retracent leurs parcours pour survivre à une situation qui les dépasse. 3 destins dans un contexte où la France a failli à ses devoirs avec seulement 250 interprètes rapatriés sur 800.

Des histoires vraies dramatiques

Ce type de livre rend parfaitement compte de destins frappés par les manques d’une nation qui n’a pas su tenir ses promesses. Si le dessin est simpliste et fait souvent penser à une BD pour enfants, le scénario ne ménage pas le lecteurs. Attentats, exactions, fuite à pied à travers des pays hostiles, les destins sont racontés sans fausse pudeur et avec un luxe de détails. Les 3 protagonistes principaux auraient pu et du bénéficier de l’aide de la France dès le départ des troupes, sans conditions. Or il leur a fallu lutter pour obtenir des compensations, bien maigres comparé aux situations traversées. L’histoire débute en 2001 quand 2 avions ont percutés les deux tours du World Trade Center. Ainsi justifiées, les interventions militaires des pays occidentaux ont abouti à une situation politique instable en Afghanistan. Sans l’aide de volontaires locaux, rien n’aurait été possible. Et ce sont ces mêmes volontaires qui se retrouvent abandonnés au départ des troupes. Pas de manichéisme dans cette BD, juste un compte-rendu chronologique des avanies et des vexations rencontrées par ceux qui auraient du bénéficier d’une protection occidentale, voyage en France inclus.

La BD se lit comme un thriller tant la pression ressentie par les personnages est palpable. Un bel hommage rendu à ses hommes qui ont offert leur aide sans recevoir de compensation à la hauteur au moment du départ des troupes.

Mot de l’éditeur: Abandonnés par la France, l’histoire des tarjuman (traducteur, en langue dari) vient réveiller un sentiment amer, en écho avec tous les supplétifs laissés sans protection dans l’histoire des guerres de notre pays.

En effet, la France a employé en Afghanistan quelques huit cents traducteurs, chauffeurs, physionomistes, manutentionnaires et logisticiens pour les épauler dans leurs missions. Colonne vertébrale de la stratégie visant à gagner les cœurs et les esprits, ils se sont mués en véritables soldats, engagés aux côtés de nos troupes par conviction, dans l’espoir d’un autre avenir pour leur pays. Mais, suite au retrait de nos forces à compter de 2012, la France a refusé d’accorder un visa à la majorité d’entre eux…

Tous deux intimement marqués par les précédentes “trahisons” françaises, deux journalistes, Brice Andlauer et Quentin Müller, ont décidé d’aller enquêter sur le terrain. Ils en sont revenus avec un livre dénonciateur, “Tarjuman, enquête sur une trahison française” (éditions Bayard).

Avec cette bande dessinée, ils veulent donner corps à trois des tarjuman qu’ils ont rencontrés et mettre en scène leur chemin de vie pour mieux dénoncer le refus qui a été initialement opposé à leur demande de protection.

Editeur: La Boîte à Bulles

Auteurs: Quentin Müller, Brice Andlauer, Pierre Thyss

Prix / nombre de pages: 17 euros / 120 pages

NOS NOTES ...
Originalité
Scénario
Dessin
Plaisir de la lecture
Stanislas Claude
Rédacteur ciné, théâtre, musique, BD, expos, parisien de vie, culturaddict de coeur. Fondateur et responsable du site Culturaddict, rédacteur sur le site lifestyle Gentleman moderne. Stanislas a le statut d'érudit sur Publik’Art.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici