Une dégustation fastueuse pour mieux connaitre les appellations Brouilly et Côte de Brouilly

Brouilly
Brouilly

C’est pas moins d’une trentaines de vignerons qui ont proposé à la dégustation des millésimes 2018, 2017 et plus anciens des deux crus les plus sudistes du Beaujolais, le Brouilly et le Côte de Brouilly. Dans le cadre d’un ancien atelier d’artiste à deux pas de la Tour Eiffel, le Gamay a été à la fête avec des vins hautement aromatiques et forcément portés sur le fruit. S’il a été impossible de tout déguster dans le temps imparti, de belles découvertes permettent de porter bien haut les couleurs d’une belle région viticole.

Des vins forts en fruit et en arômes

Dans les restaurants parisiens, les échantillons de Brouilly proposés à la carte ne rendent généralement pas tellement justice à la richesse de ce vignoble. Bouteilles trop froides, prix bas indiquant une qualité toute relative, vin surtout convivial et pas vraiment qualitatif, il fallait bien se rendre à cette dégustation proposée par Terre de Brouilly pour découvrir toute la variété des appellations. Car chaque domaine a présenté une cuvée Lieu-Dit, notamment pour l’AOP Brouilly : Combiaty, Saburin, Pissevieille, Pierreux… et pour l’AOP Côte de Brouilly : les Berthaudières, Chardignon, Héronde. Entre chaque domaine, les différences sont notables et montrent bien que le Brouilly ne mérite pas tous les poncifs négatifs qui lui sont parfois adjoints, comme l’a bien démontré les différentes dégustations réalisées.

Le Domaine SC Duvernay

Avec ses 10 ha de Brouilly, le Domaine SC Duvernay est la propriété de la famille Duvernay et occupe depuis 1855 dans la même exploitation à Quincié en Beaujolais. 6 générations de vignerons n’ont cessé de proposer des vins rouges riches et aux arômes de fruits rouges, comme le Brouilly Saburin 2017 parfait pour accompagner les viandes rouges. Le vin est franc et généreux, proposé à 8,80 euros la bouteille. Le Brouilly Saburin 2015 quant à lui révèle toute la gourmandise des fruits rouges mûrs, avec une belle rondeur et finesse en bouche, parfait pour accompagner des viandes grillées, au prix de 9,10 euros.

Le Château Thivin

Les vins du Château Thivin proposent depuis 1877 une qualité sans cesse renouvelée par la Famille Geoffray. Que ce soit pour les 7 Vignes, le Clos Bertrand ou Les Griottes de Brulhié, les Côte de Brouilly font sentir toute la puissance du Gamay avec de belles notes de fruits rouges. D’autres appellations permettent de découvrir toute la variété des arômes des vins de la région, de quoi complètement réviser son jugement de parisien sur les Côte de Brouilly.

Le Domaine Laforest

Les vins du Domaine Laforest s’établissent dans une tradition déjà ancienne. Avec une maison d’habitation datant de 1860 et des caves voûtées en sous-sol, les vendanges sont entièrement manuelles pour un meilleur respect des grappes. Le Brouilly Cuvée Prestige a vieilli pendant 6 mois en tonneaux. Ce sont des fûts de chêne français qui sont renouvelés chaque année pour conserver toute la typicité de cette cuvée. Sa belle robe rubis sombre et des tannins fondus expriment une note vanillée transmise par le bois et apporte aux arômes rondeur et finesse. Quant au Brouilly, il est paré d’une robe rubis profond et dégage des arômes de fruits rouges. Il allie rondeur et harmonie en étant bien équilibré et étoffé d’un corps vineux.

Les Roches Bleues

Artisans-vignerons depuis trois générations, les vignerons des Roches Bleues cultivent 9 hectares de vignes en appellations Brouilly et Côte de Brouilly dans une ambiance familiale.
Au pied du majestueux Mont Brouilly, ils ont à cœur de produire des vins d’excellence qui y prennent vie. Le Côte de Brouilly Soleil de Brulhié marque par ses arômes de confiture de framboise et sa couleur rubis profond. Sa bouche est empreinte d’une belle minéralité qui apporte intensité et finesse. Le Brouilly Mignonnes de Pierreux marque par son fruité et ses arômes de fruits rouges. Des vins à découvrir pour ressentir tout l’héritage d’une grande région viticole.



Note
Qualité des vins
Plaisir de la dégustation
Stanislas Claude
Rédacteur ciné, théâtre, musique, BD, expos, parisien de vie, culturaddict de coeur. Fondateur et responsable du site Culturaddict, rédacteur sur le site lifestyle Gentleman moderne. Stanislas a le statut d'érudit sur Publik’Art.

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here