Une exposition Gustav Klimt innovante et immersive à l’Atelier des Lumières

Gustav Klimt
Gustav Klimt, Atelier des Artistes

Une exposition Gustav Klimt innovante et immersive à l’Atelier des Lumières

Depuis le 13 avril dernier et jusqu’au 6 janvier 2019, le centre d’art numérique l’Atelier des Lumières propose une exposition toute en projections numériques autour de l’artiste autrichien Gustav Klimt. Au cœur d’une ancienne fonderie industrielle tout de béton vêtue et située dans le 11e arrondissement parisien, des projecteurs très haute définition permettent d’admirer en grand les toiles du maitre, mais pas que. C’est à une plongée dans la vie viennoise de la fin du XIXe siècle que nous invite ce voyage visuel d’une heure. Dans un silence de cathédrale, les visiteurs profitent des images et de la musique en flânant tranquillement ou en prenant place au sol. L’Atelier des Lumières invite à une expérience aussi surprenante qu’innovante pour une immersion rafraichissante.

Un nouveau lieu d’exposition semblable à aucun autre

L’Atelier des Lumières profite du centenaire de la disparition de Gustav Klimt pour lui rendre un hommage inédit dans la capitale parisienne. Ses œuvres monumentales s’animent en musique sur les revêtements de béton pour des focus hyper détaillés. Les plus petites parcelles de ses toiles sont accessibles pour un émerveillement XXL. Et comme l’exposition offre aussi admirer d’autres artistes de la même époque comme Egon Schiele et Friedensreich Hundertwasser, c’est toute la sécession viennoise qui est invoquée dans le parcours. Le visiteur ne sait pas où donner de la tête quand des photos d’époque ou des toiles s’impriment sur les murs. Les enfants courent dans les allées, les couples se posent contre les murs et une ambiance hautement conviviale empreint les lieux d’une réelle fantasmagorie. Le spectacle son et lumière fait réellement s’imaginer en plein XXIe siècle en proposant une nouvelle manière de s’immerger dans l’art. Culturespaces a produit un nouveau concept d’exposition en lien avec notre temps et la réalisation des italiens Gianfranco Iannuzi, Renato Gatto et Massimiliano Siccardi impressionne par l’extrême finesse des détails et la possibilité de redécouvrir des œuvres universelles. Les choix musicaux de Luca Longobardi font la part belle à la musique classique germanique avec Beethoven ou Wagner pour agrémenter cette plongée dans 100 ans de peinture viennoise, autour de Klimt et de ses successeurs. Les portraits, notamment ceux torturés de Schiele, les paysages, les couleurs et les dorures magnifient les peintures ultra connues Le Baiser ou La Femme au tableau.

Cette première tentative d’exposition d’un nouveau type est un franc succès, tant critique que publique comme l’illustre sa prolongation jusqu’à début janvier 2019. Les visiteurs peuvent admirer les œuvres numériques à leur rythme, prendre des photos (sans flash !) comme il leur convient et le moment de visite aboutit à une satisfaction totale, amenant à se demander quel sera le thème de la prochaine exposition à l’Atelier des Lumières.

Dates : Jusqu’au 6 janvier 2019
Lieu : Atelier des Lumières, Paris
Entrée : 14,5 €

GALERIE PHOTOS

Aterlier des lumières
Aterlier des lumières

Aterlier des lumières
Aterlier des lumières

Aterlier des lumières
Aterlier des lumières

Aterlier des lumières
Aterlier des lumières

Note
Originalité
Richesse du Parcours
Plaisir de la visite
Stanislas Claude
Rédacteur ciné, théâtre, musique, BD, expos, parisien de vie, culturaddict de coeur. Fondateur et responsable du site Culturaddict, rédacteur sur le site lifestyle Gentleman moderne. Stanislas a le statut d'érudit sur Publik’Art.

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here