Une passionnante exposition Le Chef d’oeuvre inconnu, entre Génie et Folie à découvrir à la Maison de Balzac jusqu’au 6 mars 2022

La Maison de Balzac est un petit coin de paradis nichée au cœur du quartier de Passy dans le 16e arrondissement de Paris. L’odeur des fleurs et la physionomie de la bâtisse transportent instantanément très loin de la capitale. L’émotion ressentie en observant où se situait l’illustre Honoré de Balzac lorsqu’il rédigeait son immense Comédie Humaine donne des frissons. L’institution propose une exposition basée sur l’ouvrage Le Chef d’Oeuvre Inconnu pour revenir sur les détails de l’ouvrage et le mettre en rapport avec le film La Belle Noiseuse de Jacques Rivette. A ne pas manquer!

Un vrai moment de grâce

Le roman de Balzac a longtemps fasciné les artistes par son sujet même. 3 peintres se côtoient à Paris au début du XVIIe siècle, l’alors encore inconnu Nicolas Poussin, Frans Pourbus le jeune et un génie fictif dénommé Frenhofer. L’histoire au tour de la création du tableau La Belle Noiseuse a nourri l’imagination de Picasso, Eduardo Arroyo, Jacques Rivette, Bernard Dufour et Paula Rego. L’exposition permet d’admirer des dessins et peinture datant du XXe siècle et du XXIe siècle associées à la nouvelle de Balzac avec comme point d’orgue la maitrise de l’art. Historiquement, les premiers illustrateurs à s’être inspiré de l’ouvrage se sont classiquement basés sur les personnages et les scènes d’atelier. Mais dès 1926, l’éditeur Ambroise Vollard a poussé plus loin l’inspiration en utilisant des études graphiques de Picasso pour se focaliser sur les rapports du peintre avec son modèle. Cette démarche du peintre était très personnelle, lui permettant de réfléchir à un thème qui le préoccupait. Les autres grands artistes cités dans l’exposition, comme Eduardo Arroyo et Paula Rego n’ont pas plus chercher à suivre le récit de Balzac. Une pièce entière de l’exposition est consacrée au film de Jacques Rivette, La Belle Noiseuse. En 1991, le réalisateur Jacques Rivette met en scène Michel Piccoli dans le rôle de Frenhofer, subjugué par la jeune et belle Emmanuelle Béart. Dans le film, c’est les mains de l’artiste Bernard Dufour qui sont à l’origine des plus célèbres tableaux du film. L’adaptation très libre du roman s’inscrit dans la démarche d’autres artistes du XXe siècle de s’en approprier l’intrigue pour en livrer des versions toutes personnelles.

L’exposition Le chef d’oeuvre inconnu, entre génie et folie est patronnée par le directeur de la maison de Balzac, Yves Gagneux, pour une vraie réflexion sur la création artistique sous toutes ses formes.

COMMISSAIRE :  Yves Gagneux, directeur de la maison de Balzac  

Informations:

Adresse : 47, rue Raynouard 75016 Paris

Téléphone :+33 (0)1 55 74 41 80

Heures d’ouverture du musée : du mardi au dimanche de 10:00 à 18:00 sauf certains jours fériés

La bibliothèque accueille toute personne intéressée par ses collections sur rendez-vous (Tél. : 01 55 74 41 80)

Plein tarif : 8 €
Tarif réduit : 6 €

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici