Vicious, le combat du mal contre le mal absolu (Lumen)

Vicious, le combat du mal contre le mal absolu (Lumen)

V.E. Schwab est l’auteure de nombreux best-sellers au Royaume-Uni ainsi qu’aux États-Unis. En France, c’est avec sa saga Shades of magic qu’elle se fait remarquer et atteint une popularité dans le milieu du Young Adult en seulement quelques années. Devant le succès des aventures de Kell et Lila, le très célèbre Vicious fait maintenant son apparition sur les étagères.

Une narration originale

Ce qui fait la force principale de Vicious, c’est la narration. Le mode choisi par l’auteure est assez original, puisqu’il consiste à faire des allers-retours entre passé et présent. Cette narration permet d’étudier le passé des personnages en profondeur, leur apportant une touche de réalisme supplémentaire. En effet, revenir dix ans en arrière permet de comprendre l’origine des différends entre Eli et Victor et donc ce qui a poussé Victor à nourrir des plans de vengeance toutes ces années.

Contrairement à ce qui peut effrayer, la distinction entre le présent et le passé est faite très clairement et n’est absolument pas confuse ! On s’y retrouve très facilement et ça ajoute même un peu plus de tension au roman.

Une distinction floue entre le bien et le mal

La dimension psychologique du roman montre tout le génie de V.E. Schwab. Vicious fait réfléchir, mettant le lecteur face à un dilemme des plus importants, le poussant jusqu’à ce qu’il n’arrive plus à faire la distinction entre bien et mal. La frontière est tellement mince entre les deux que l’auteure parvient à embrouiller ses lecteurs sans aucun mal.

Certains passages sont à faire froid dans le dos, instaurant une ambiance assez sombre, bien que tout le roman se déroule aux États-Unis. V.E. Schwab réussit à mettre en place une atmosphère lourde et sombre sans tuer tous ses personnages, simplement à la force de ses mots, et c’est remarquable.

Une plume sans égale

V.E. Schwab parvient à bluffer ses lecteurs une nouvelle fois par sa plume, rythmée et très enrichie. Elle emmène ceux qui la lisent là où elle le souhaite, les entraînant de retournement de situation en retournement de situation sans même leur laisser le temps de récolter les indices qu’elle sème. V.E. Schwab a un style très marqué et une patte qu’on reconnaîtrait entre mille.

Vicious est un roman comme on en trouve peu, qu’il est très difficile de reposer une fois commencé et qu’on garde en tête un long moment après sa lecture. L’auteure est parvenue à créer des personnages si approfondis qu’il est compliqué de ne pas s’y attacher – même si tout en eux est mauvais. À mettre entre toutes les mains, amatrices du genre ou non.

Date de parution : Février 2019
Auteur : V.E. Schwab
Editeur : Lumen
Prix : 16 € (533 pages)
Acheter : Amazon

Note
Originalité
Scénario
Qualité de l'écriture
Plaisir de lecture
Elisa Houot
Elisa n'a que 20 ans mais écrit déjà depuis longtemps ! Pour le moment, elle se perfectionne en études d'édition. Elle a déjà écrit des nouvelles et tient aussi un blog de lecture (https://hopebookine.wordpress.com/). Bref, ses passions : lire et écrire !"

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here