Walking Dead, tome 22 : un comics de Robert Kirkman et Charlie Adlard (Delcourt)

the walking dead tome 22

Walking Dead, tome 22

Après la déchéance de Negan, les pérégrinations de Rick et de ses amis prennent d’autres perspectives dans ce vingt-deuxième tome de Walking Dead, série cultissime du scénariste Robert Kirkman (Invicible, Le Maître Voleur, Battle Pope) et du dessinateur Charlie Adlard (White Death, Judge Dredd, Savage, Armitage). Ce dernier reçoit pour la première fois le renfort de Stefano Gaudiano pour l’encrage.

Date de parution : le 21 janvier 2015
Auteurs : Robert Kirkman (scénario) et Charlie Adlard (dessin)
Editions : Delcourt
Prix : 14,95 € (82 pages)

Résumé de l’éditeur :

La Colline, Alexandria Quelque temps après la Guerre totale. Une autre vie commence pour les survivants de la terrible bataille qui a opposé Negan, Rick et Ézéchiel. La menace directe de Negan écartée, chacun espère retrouver une existence à peu près normale. Mais cest sans compter sur les zombies, les vivres quil faut trouver et, surtout, Robert Kirkman et son sens du drama. Cest une autre vie qui commence..

PlancheA_231404

Le point sur l’album :

Au risque de manquer totalement d’originalité, force est de reconnaître que nous sommes de grands fans de la série (surtout comics). Ce n’est d’ailleurs pas la première fois que nous vous en parlons (nous l’avions fait à l’occasion de deux chroniques, disparues dans les méandres du net après un malheureux piratage du site il y a quelques temps déjà).

Après un tome 21 littéralement explosif, concluant la fin d’un cycle, les choses se sont calmées et le temps a passé. Rick s’est fait pousser la barbichette et s’est tondu les cheveux. Il peut désormais compter sur une communauté très organisée, et une prothèse pour sa main (mais il boite encore sévèrement). Recentré sur la menace des zombies, le récit tourne doucement la page Negan, bien que ce dernier ne soit pas loin, enfermé dans une prison. Bref, C’est une autre vie qui commence. Et c’est toujours avec la même excitation que l’on tourne frénétiquement page après page. Une narration très propre, des personnages qui évoluent à toute vitesse et le danger qui guette toujours. Une petite surprise attend d’ailleurs le lecteur quant à l’évolution des zombies (heureusement, le scénariste évite tout écueil à ce sujet).

Le dessin de Charlie Adlard s’est quant à lui bonifié avec le temps. L’encrage de Stefano Gaudiano participe à la netteté du trait, qui dégage encore plus d’énergie et de nervosité, propices à la tension qui règne en filigrane, surtout dans des épisodes relativement calmes comme celui-ci.

Si, au final, ce tome 22 de Walking Dead semble reparti pour un cycle similaire aux précédents, l’évolution des personnages, au coeur du récit, promet un renouvellement toujours plus abouti. On attend la suite avec impatience !

Gaël Bissuel
Gaël a créé Publik'Art en 2009. Notaire de formation, il est responsable de la rubrique BD et gère l'administration du site (webmaster). Il vit dans le sud de la France d'où il anime le webzine avec les membres de la rédaction, présente sur la majeure partie de l'hexagone : Paris, Bayonne, Montpellier, Lille, Lyon.

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here