Ambre Gris, tome 2 : une BD de Michel Durand (Glénat)

9782723495295_1_75

Ambre Gris est l’oeuvre de Michel Durand (Destins, Cuervos, Une si longue nuit, Emotion de censure…). Une histoire de baleinier parti chasser l’ambre gris et le spermacéti, avec à son bord un capitaine tyrannique, voire enragé, qui va peu à peu sombrer dans la folie et emporter avec lui tout l’équipage. Un diptyque qui offre une fin digne de ses ambitions avec ce second tome haut en couleur.

Date de sortie : 3 septembre 2014
Auteurs : Michel Durand (Scénario et Dessin)
Prix : 13,90 € (48 pages) 

Résumé de l’éditeur :

Rongé jusqu’à la cécité par la vérole, le commandant Masquelier dirige toujours son navire baleinier Le Belespoir. Et c’est toujours avec despotisme qu’il mène son équipage à la poursuite de sa lubie perverse : le spermaceti, cette matière précieuse extraite des dépouilles de cachalots qui lui permet de conserver sa virilité. Ses hommes peuvent-ils continuer à suivre aveuglément ce dément à l’agonie ? Tandis que l’abbé de bord, Levasseur, tente d’arracher la jeune Jocelyn à l’influence néfaste qui règne à bord, c’est l’hystérie collective qui se dessine…

9782723495295_p_1

Le point sur l’album :

Le scénario inspiré de Michel Durand est unique en son genre. Sorte de huis clos à ciel ouvert, on se sent totalement coincé sur ce bateau où tous les esprits sont tiraillés, où tous sont une menace, sauf cet homme de foi venu protéger sa fille des assauts répétés de son capitaine et de son second (une protection assez limitée, il faut le dire). Le récit se termine dans l’apothéose, la folie arrivant à son apogée. Le scénario va loin, vers une fin irrémédiable et annoncée. Une construction qui dégage de la puissance mais qui nécessite de la part du lecteur qu’il lâche prise et se laisse emporter dans ce tourbillon chaotique.

Car Ambre Gris est une véritable tempête, notamment graphique. Le dessin aux traits irréguliers, caricaturaux, charbonneux et aux perspectives improbables est déconcertant. Mais on y retrouve là encore beaucoup de puissance, si ce n’est une certaine violence.

Ambre Gris se conclu comme un voyage au coeur de l’hystérie collective. A réserver à un public averti, qui n’a pas froid aux yeux !

Gaël a créé Publik'Art en 2009. Notaire de formation, il est responsable de la rubrique BD et gère l'administration du site (webmaster). Il vit dans le sud de la France d'où il anime le webzine avec les membres de la rédaction, présente sur la majeure partie de l'hexagone : Paris, Bayonne, Montpellier, Lille, Lyon.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici