Most recent articles by:

Lodi

Relativement petit, attendant sa grande heure.

Sidaction : le Sida, c’est pas un rhume !

17% des jeunes pensent que la pilule du lendemain est faite pour supprimer toutes transmissions possible de Sida ou autres saloperies.

Kung Fu Panda 3, grand et carré sans retour de bâton

Kung Fu Panda 3 coche la case-coche de l’animé de pour tous. Bien entendu, Kung Fu Panda 3 n’est pas un incontournable. Néanmoins, on en sort content.

Les eaux australes deviennent rouges. Mais tout le monde s’en tape.

Les chasseurs japonais ont continué. 333 baleines harponnées et éventrées. Les eaux australes deviennent rouges. Mais tout le monde s'en tape.

Bruxelles, t’es belle.

Manneken-Pis, si tu veux on te la tient pour que tu puisses te sécher les yeux. Bruxelles a essuyé ce matin deux attentats revendiqués par Daesh.

Royal Orchestra, un film de Heddy Honigmann

Le documentaire Royal Orchestra fait preuve d’une grande générosité. Il ne s’offre pas à ceux qui maîtrise le sujet, mais donne la possibilité à tous de passer un bon moment.

Il m’a appelée Malala, un film de Davis Guggenheim

Il m’a appelée Malala, de Davis Guggenheim raconte l'histoire de Malala, fille de militant qui comprend l’enjeu de l’éducation pour les jeunes filles.

Notre Sélection

Bach dans les pas dansés et inspirés de Anne Teresa De Keersmaeker

Anne Teresa De Keersmaeker est de retour à Paris avec sa pièce Les six concertos brandebourgeois chorégraphiée en 2018 et inspirée par la musique de Jean-Sébastien Bach. Un coût de maître. Les six concertos brandebourgeois est le cinquième opus qu’Anne Teresa de Keersmaeker consacre à l’oeuvre du Cantor de Leipzig. Bach y a expérimenté d’une manière inédite la relation entre le ripieno – c’est le terme consacré pour désigner l’orchestre en charge de l’accompagnement – et les solistes ; entre le groupe et l’individu, l’avant-plan et l’arrière-plan.