Bernard Arnaud répond à François Ruffin pour son film Merci patron

Merci Patron ! un film désopilant et triste de François Ruffin
Merci Patron ! Photo © Jour2fête

Bernard Arnaud répond à François Ruffin pour son film Merci patron !

Bernard Arnaud est le héros, bien malgré lui, du dernier film de François Ruffin que Publik’Art a déjà chroniqué avec bonheur ! Il faut dire que son portrait n’est pas vraiment flatteur. Vu le succès remporté par le film, Merci Patron, diffusé lors des Nuits debout, Bernard Arnaud a jugé bon de prendre la parole (jusqu’ici, il refusait de faire tout commentaire sur le film, mais il a finalement répondu à la question d’un actionnaire).

Pour dire quoi au juste ? D’abord qu’il n’avait pas vu le film de Ruffin ! Alors, comment peut-il en parler ? Cela ne le dérange nullement. Il a accusé l’extrême-gauche et a ajouté :
Nous avons tous les défauts : d’abord nous sommes une grosse entreprise du CAC 40, nous avons de bons résultats, ce qui aggrave notre cas, nous embauchons du personnel, en France en plus et à long terme. C’est épouvantable. Lorsque je suis arrivé à la tête du groupe, nous étions 20 000, et nous sommes 120 000 maintenant. Enfin, nous sommes l’illustration des bienfaits de la mondialisation pour la France, c’est la catastrophe totale.

Merci Patron ! Vous êtes le meilleur des patrons, le plus fort et surtout le plus riche !

SYNOPSIS ET INFOS


Merci Patron ! un film désopilant et triste de François RuffinPour Jocelyne et Serge Klur, rien ne va plus : leur usine fabriquait des costumes Kenzo (Groupe LVMH), à Poix-du-Nord, près de Valenciennes, mais elle a été délocalisée en Pologne. Voilà le couple au chômage, criblé de dettes, risquant désormais de perdre sa maison. C’est alors que François Ruffin, fondateur du journal Fakir, frappe à leur porte. Il est confiant : il va les sauver. Entouré d’un inspecteur des impôts belge, d’une bonne soeur rouge, de la déléguée CGT, et d’ex-vendeurs à la Samaritaine, il ira porter le cas Klur à l’assemblée générale de LVMH, bien décidé à toucher le coeur de son PDG, Bernard Arnault. Mais ces David frondeurs pourront-ils l’emporter contre un Goliath milliardaire ? Du suspense, de l’émotion, et de la franche rigolade. Nos pieds nickelés picards réussiront-ils à duper le premier groupe de luxe au monde, et l’homme le plus riche de France ?

Sortie : le 24 février 2016
Durée : 1h24
Réalisateur : François Ruffin
Avec : inconnus
Genre : Documentaire

BANDE ANNONCE

Avatar
En fonction depuis 2010, Bénédicte est notre directrice déléguée. Elle partage son expertise en de nombreux domaines. Elle dévore les livres comme d'autres dévorent le chocolat. Responsable des rubriques Littérature et Cinéma, elle gère aussi les opérations concours réalisées avec nos partenaires. Elle est notamment membre de l'Union des Journalistes de Cinéma (UJC).

5 COMMENTAIRES

  1. L’autre gros lard et sa truie qui prétendent ne pas pouvoir manger , posons les sur un pèse personne et le mensonge apparaitra , ou alors c’est peut-être l’effet de l’alcool ?

  2. J’ai vu ce monsieur dans l’émission d’hier On est pas couché, son action est bien, mais je crois qu’il ne fait pas la différence entre les grosses entreprises du CAC40 et les milliers de petites entreprises qui font la richesse de notre pays et son elles créatrice d’emploies, il faudrait valoriser ces entreprises non pas leur taper dessus, les petits patrons sont en perdition, les complications et les charges qui pèsent sur ces entreprises ne sont pas justifiées, les entreprises du CAC40 elle dissimulent les bénéfices et distribuent des dividendes plus que des salaires, mais il faudrait aider les petites et condamner ces gros groupe qui détruisent tout sur leur passage.

  3. c’est gattaz qui prétend etre le porte _parole des pme ,des atisans tout comme la fnsea dirigé par le milliardaire beulin qui ne sont que les avocats des entreprises du cac 40 et l’autre celui qui combat les paysans qui eux ont syndicat la confédération paysanne et les pme ,artisans seraient mieux avisé et comprennent que ceux qui les exploitent ce sont ces beulin et gattaz .
    Et en aucun cas ruffin ne se trompe pas quand il défend les KLUR c’est contre ce milliardaire et ses actionnaires

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here