John From, langueur et onirisme dans l’été lisboète

John From
John From, film de João Nicolau, Copyright Shellac Distribution

John From, film onirique et languide de João Nicolau

John From est un film portugais avec une langueur adolescente troublante pour toile de fond. Rita et Sara sont deux jeunes filles de 15 ans, livrées à elles mêmes et démobilisées durant l’été chaud et moite de Lisbonne. Tandis que Rita en pince pour Philippe, le nouveau voisin installé à proximité, les héroïnes voguent entre soleil et fantasmes de territoires lointains.

Le réalisateur João Nicolau marie harmonieusement Portugal et Mélanésie dans un récit aux frontières de l’onirisme. Le titre mystérieux John From fait référence au prophète John Frum, objet d’un culte du cargo au Vanuatu. Esprit apparu vers 1939, il transcende l’esprit anti colonialiste du peuple des Man Tanna qui y retrouvent leur soif d’indépendance. Le nom de John From proviendrait de ces soldats américains qui se présentaient aux locaux sous le sobriquet de John from America. Les Man Tanna désignent maintenant du nom de John les hommes blancs. Arrivés sur des bateaux, les colonisateurs ont durement marqués les locaux qui retrouvent dans le culte de John From la force de se réunir et d’invoquer les vieilles coutumes. João Nicolau fait une référence à ce culte du bout du monde pour expliquer l’enthousiasme estival des deux héroïnes, comme par-devers elles.

Le film vogue entre lenteur, candeur et enthousiasme. A 15 ans, un rien suffit à mobiliser des adolescents pleins de rêve. Une exposition organisée dans le quartier de Rita et Sara fait renaitre l’ambiance tropicale, avec ses tableaux de lagunes et d’autochtones, transformant le quotidien estival un peu vide en songe éveillé. João Nicolau privilégie l’ellipse à la construction et évite toute surcharge narrative. Au risque de perdre quelques spectateurs en route, mais le film est visiblement placé sous le signe de la rêverie, le parti pris hypnotise avec ce soleil omniprésent et ce rythme tout en retenue. Les jeunes filles baladent leur plastique sous le soleil chaud du Portugal, multipliant les regards vides et les poses lascives.

John From est à la frontière du film conceptuel, invoquant Virgin Suicides ou Mustang avec cette langueur adolescente. La Mélanésie devient un territoire du bout du monde, obsédant et porteur des espoirs du lendemain. Métaphore un peu facile mais pleine de sens.

SYNOPSIS ET INFOS

John fromLisbonne, dans des familles sans histoire, Rita et Sara, 15 ans, partagent leurs vacances d’été entre cafés glacés et après-midi lascives. La rencontre de son nouveau voisin, Philippe, enflamme la jolie Rita d’un désir violent. Le quartier tranquille en devient magique et merveilleux, comme une île de Mélanésie au cœur du Pacifique.

Sortie : le 25 mai 2016
Durée : 1h35
Réalisateur : Vincent Garenq
Avec : Júlia PalhaClara Riedenstein, Filipe Vargas
Genre : Comédie Dramatique

BANDE ANNONCE

Note
Originalité
Mise en scène
Réalisation
Jeu des acteurs
Stanislas Claude
Rédacteur ciné, théâtre, musique, BD, expos, parisien de vie, culturaddict de coeur. Fondateur et responsable du site Culturaddict, rédacteur sur le site lifestyle Gentleman moderne. Stanislas a le statut d'érudit sur Publik’Art.

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here