Kenshin Restauration, tome 2 : un manga de Nobuhiro Watsuki (Glénat)

601 KENSHIN RESTAURATION T02[MAN].indd

Kenshin Restauration, tome 2

Suite et fin de Kenshin Restauration, aventure tirée de l’adaptation cinématographique de l’oeuvre de Nobuhiro Watsuki. Un diptyque plutôt agréable malgré quelques défaillances scénaristiques. On aurait en effet aimé que le récit prenne un peu plus d’allure dans cet épisode conclusif.

Date de parution : 15 octobre 2014
Auteur : Nobuhiro Watsuki (Scénario et Dessin)
Editeur : Glénat
Prix : 6,90 € (212 pages) 

___________________________________

Résumé de l’éditeur:

Un mégot abandonné conduit Kenshin à l’ “Akabeko” où il retrouve Hajimé Saïto, un ancien membre du Shinsengumi devenu policier. Dans le même temps, l’homme d’affaires Kanryu Takeda cherche à se venger de Kenshin en envoyant un tueur à ses trousses, lui aussi ancien membre du Shinsengumi où il officiait sous le nom de “Jinné l’assassin”. Cet adversaire doit occuper Kenshin pendant que Kanryu attaque le dojo Kamiya…

___________________________________

Le point sur la série :

Après un premier tome léger mais divertissant, on attendait un peu mieux du scénario de Nobuhiro Watsuki. Ce dernier ne décolle pas vraiment, sans doute du fait d’un traitement trop rapide. Si bien que les personnages secondaires ne parviennent malheureusement pas à se faire une place, presqu’anecdotiques. La multiplicité des petites intrigues et la chute de l’épisode soulignent d’ailleurs comme l’auteur a cédé à la facilité en allant au plus rapide et au plus simple.

Son dessin offre par ailleurs quelques moments de délires graphiques bienvenus, au dépens d’une lisibilité des scènes pas toujours optimale.

En résumé, Kenshin Restauration ne parvient pas à convaincre comme on l’aurait souhaité. Une petite déception.

Gaël Bissuel
Gaël a créé Publik'Art en 2009. Notaire de formation, il est responsable de la rubrique BD et gère l'administration du site (webmaster). Il vit dans le sud de la France d'où il anime le webzine avec les membres de la rédaction, présente sur la majeure partie de l'hexagone : Paris, Bayonne, Montpellier, Lille, Lyon.

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here