Kiki de Montparnasse, une BD enivrante de Catel & Bocquet (Casterman)

Kiki de Montparnasse
Kiki de Montparnasse
Catel et Bocquet
Casterman

Kiki de Montparnasse, une BD enivrante de Catel et Bocquet (Casterman)

Kiki de Montparnasse est une légende parisienne du 20e siècle. Née en plein coeur de la Cote d’Or, Alice Prin est entrée dans l’éternité sous son surnom de Kiki de Montparnasse. Avec sa personnalité fantasque et son inimitable gouaille, elle a animé le quartier de Montparnasse pendant les années 20 et 30 et servi de muse aux plus grands peintres. Sa personnalité bigger than life a irrésistiblement attiré les plus grands artistes. La bande dessinée fait revivre une existence jalonnée de joies et de peines, d’amour et de désillusions. Mais avec toujours cette inextinguible joie de vivre couplée à cette incessante soif de liberté.

Le quartier du Montparnasse reste lié aux mythes qui y sont éclos. La vie artistique parisienne faite de bohème et de dénuement donne l’image de ces ateliers hantés d’artistes fantasques et alcooliques. Modigliani y a réalisé ses plus grandes oeuvres, les surréalistes ont animé les cafés du quartier, Kiki y a poussé la chansonnette et envouté les foules. La jeune bourguignonne piquante a connu les années de galère avant de s’attacher à ceux qui sont passés à la postérité. Les longues nuits de bamboche sont saisies dans leur magie enchanteresse par un dessinateur privilégiant l’émotion du trait à son exactitude. C’est toute une ambiance qui défile pages après pages avec la reine de Montparnasse comme égérie des lieux. Héroïne de théâtre dans les théâtres parisiens des années 2010, il faut découvrir ce roman graphique pour comprendre l’insatiable fuite en avant que fut son existence.

[A] dévorer comme un alcool fort, avec frénésie et délectation.

La jouissance effrénée de l’instant présent lui a apporté ses plus grandes joies mais causé également les plus grands déchirements. Si Man Ray a été le grand amour de sa vie et occupe une partie significative de l’ouvrage, les surréalistes ne sont pas en reste, tout comme ces lieux rentrés dans la légende du Montparnasse de l’entre-deux guerres. La Coupole et le Dome, le Boeuf sur le Toit et le Jockey sont autant de lieux qui ont accueilli les folles nuits d’excès. Avec toujours la déchirante Kiki, exaltée de joie de vivre et oublieuse des contraintes terrestres. Ses aventures américaines et allemandes soulignent son indefectible lien avec un quartier qui était sa vie.

Une bande dessinée ensorcelante, à dévorer comme un alcool fort, avec frénésie et délectation.

Retrouvez Kiki de Montparnasse en ce moment au Théâtre Lucernaire !

[vc_text_separator title=”RESUME DE L’EDITEUR ET INFOS” color=”custom” border_width=”5″ accent_color=”#1e73be”]

Kiki de Montparnasse, née Alice Prin au tout début du XXe siècle, fut l’une des figures les plus marquantes de la vie artistique parisienne de l’entre-deux guerres, lors des Années Folles. Égérie et amie de très nombreux artistes – Modigliani, Duchamp, Desnos, Picasso, Cocteau, Aragon, bon nombre des surréalistes –, Kiki fut la muse et l’inspiratrice de créateurs devenus depuis des signatures majeures de l’art moderne, comme Foujita et Man Ray. C’est cette existence hors norme, retracée à travers la plupart des épisodes-clés d’un parcours de vie trépidant, que racontent avec passion Catel et José-Louis Bocquet, dans un album ambitieux qui est autant l’évocation d’une époque que le magnifique portrait d’une femme libre. Plus de trois cent planches de création exigeante et généreuse, en hommage à l’art sous toutes ses formes.

Date de parution : 23 mars 2007
Scénariste(s) : José-Louis Bocquet
Dessinateur(s) : Catel
Genre : Roman graphique
Editeur : Casterman
Prix : 20 €
Acheter sur : Amazon l BDFugue

Note
Originalité
Scénario
Dessin
Plaisir de lecture
Stanislas Claude
Rédacteur ciné, théâtre, musique, BD, expos, parisien de vie, culturaddict de coeur. Fondateur et responsable du site Culturaddict, rédacteur sur le site lifestyle Gentleman moderne. Stanislas a le statut d'érudit sur Publik’Art.

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here