La Médiation, une pièce de Chloé Lambert mise en scène par Julien Boisselier

AFF-LA-MEDIATION-201x300

L’histoire drôle d’une séparation

Pierre et Anna sont séparés. Elle se sent trahie. Il se sent persécuté. Ils sont en guerre et pourtant ils doivent se mettre d’accord pour organiser la vie de leur enfant de trois ans. Une médiation familiale doit leur permettre de renouer un dialogue pacifique et de s’entendre. La médiation aboutira-t-elle alors que les deux médiatrices s’opposent, elles aussi, sur la manière dont elles doivent conduire la médiation ? Une histoire de séparation qui aborde avec beaucoup d’humour un sujet moderne et actuel. Une pièce incontournable de la rentrée théâtrale !

Dates :  Jusqu’au 17 juillet 2016
Lieu : Théâtre de Poche (Paris)
Metteur en scène : Julien Boisselier
Avec : Julien Boisselier, Raphaëlline Goupilleau, Chloé Lambert, Ophélia Kolb

Sous les lumières, on aperçoit deux visages. Celui de Pierre (Julien Boisselier), perturbé et celui d’Anna (Chloé Lambert) bouleversé. Les deux vont vivre leur première séance de médiation familiale, une solution proposée aux couples souhaitant se séparer pour régler leurs conflits et aboutir à un consensus sur l’organisation de cette séparation. Aux manettes de cette médiation, Isabelle  (Raphaëline Goupilleau) et Jeanne (Ophélia Korb), deux personnages légèrement névrosées et qui ont, elles aussi, des conflits à régler.

Une pièce intelligente et pleine d’humanité, dramatique et comique à la fois.

C’est une pièce intelligente et pleine d’humanité, dramatique et comique à la fois. Dans l’histoire, il y a Pierre le fanatique de dinosaures persuadé qu’il va mettre au point l’invention du siècle avec une application sur l’ère du crétacé. Anna, elle, est angoissée en permanence et dramatise toute situation. Sous les yeux (personnifiés) de leur fils de trois ans Archimède, les deux vont laver leur linge sale en public et se retrouver dans les situations les plus cocasses. De leur situation dramatique, on rigole beaucoup. Les deux médiatrices vont leur faire vivre un enfer, et vice-versa. C’est avec énormément d’humour que l’auteur aborde ce sujet dont elle a elle-même fait l’expérience et été “étonnée par les potentialités comiques et dramatiques d’un tel cadre“. Devant un tableau lumineux sur lequel les médiatrices vont inscrire les mots-clés de la médiation, les personnages changent de visage, de point de vue. Derrière le dragueur trompeur et menteur, il y a un père attachant. Et derrière la psychorigide hypocondriaque, il y a une mère amoureuse. Et dans l’exercice de l’impartialité, les médiatrices vont elles-aussi dévoiler leurs sentiments et leurs secrets.

Une pièce originale en cette rentrée théâtrale, à voir absolument !

[vc_text_separator title=”NOS PIECES ET SPECTACLES COUPS DE COEUR” color=”custom” border_width=”5″ accent_color=”#1e73be”]

Note
Originalité
Mise en scène
Texte
Jeu des acteurs
Charlotte Henry
Théâtrophile, je prends un malin plaisir à dénicher de petites merveilles dans les salles parisiennes. J'aime aussi la politique et les chats, mais ça, c'est une autre histoire...

2 COMMENTAIRES

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here