La petite ceinture, une drôle histoire de couple (Editions du Rocher)

Publik’Art avait déjà beaucoup apprécié le livre de Nathalie Piégay : Une femme invisible. Cette fois-ci, elle nous embarque, avec sa très belle plume, dans une histoire de couple pas ordinaire avec son dernier livre : La petite ceinture.
Adrienne est une jeune femme qui vient de divorcer. Elle vit seule dans une maison près de Fontainebleau. Un soir, elle rencontre François et sent dès les premières minutes que cet homme, elle le reverra.
Et c’est ce qui se passe. Ils se retrouvent et se donnent régulièrement des rendez-vous. Toujours autour de la Petite Ceinture. Jamais à Paris. François ne vit pas à Paris, mais vient régulièrement y donner des cours de violon au Conservatoire.
Et très vite, ils s’attachent l’un à l’autre. Adrienne est accro à son téléphone, elle attend les messages de François. Mais il n’est pas libre. Du coup, elle est encore plus accro. Elle a peur qu’il ne vienne plus à leur rendez-vous « clandestins ». L’important est de vivre caché avec lui. En-dehors de toute réalité quotidienne.
Mais est-ce vraiment de l’amour ? Est-ce ça la liberté ? Ne serait-ce pas plutôt tout le contraire ?
Le lecteur se fera sa propre impression en lisant ce livre intrigant qu’est La petite Ceinture !

 

Infos de l’éditeur :

Date de parution : 8  janvier 2019
Auteur : Nathalie Piégay
Editeur : Editions du Rocher
Prix : 19 € (248 pages)
NOS NOTES ...
Originalité
Scénario
Qualité de l'écriture
Plaisir de lecture
Avatar
En fonction depuis 2010, Bénédicte est notre directrice déléguée. Elle partage son expertise en de nombreux domaines. Elle dévore les livres comme d'autres dévorent le chocolat. Responsable des rubriques Littérature et Cinéma, elle gère aussi les opérations concours réalisées avec nos partenaires. Elle est notamment membre de l'Union des Journalistes de Cinéma (UJC).

1 COMMENTAIRE

  1. Chère Collègue… et Consœur !
    L’envoi, aujourd’hui, de mon tapuscrit “Siderodromophile” (déposé la semaine dernière à la SGDL) au Rocher m’apprend que vous venez d’y publier votre “Petite ceinture”, la même qui dans ma propre OEuvre, est sans doute
    – avec la musique – le personnage principal ! Quelle extraordinaire coïncidence ! J’ ai hâte de lire votre roman & vous en souhaite bon succès André Delaporte.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici