Les Tuniques Bleues tome 65 : le renouveau signé Munuera et Beka (Dupuis)

Nouvel album des Tuniques Bleues, ce tome 65 aurait très bu s’intituler “numéro spécial” puisqu’il sort avant le 64. En effet, Cauvin ayant souhaité passer la main à une autre équipe, ce sont Béka et Munuera qui prennent la relève. Et le tome 64, à paraître l’année prochaine, sera le dernière création de l’équipe originelle (Cauvin et Lambil).

Dans l’Envoyé spécial, Les Tuniques Bleues font la connaissance du premier reporter de guerre de l’Histoire, le journaliste William Russell, venu sur le terrain pour rendre compte des horreurs de la guerre de sécession. Le Sergent Chesterfield et son fidèle malgré lui Caporal Blutch seront des accompagnateurs parfaits, au grand dam de Blutch qui n’a évidemment qu’une obsession, fuir les combats plutôt que de s’y précipiter !

Le duo détonne avec toujours autant de malice, Munuera et Beka se sont parfaitement approprié l’univers des Tuniques Bleues, et avec Brio. On passe un excellent moment de lecture en compagnie de nos deux héros. L’humour et l’action sont au coeur du récit, pour notre plus grand plaisir !

Le dessin de Munuera participe aussi à la réussite de l’épisode. Si on reconnait clairement la patte de l’artiste (qu’on avait déjà admiré dans Fraternity ou encore Sortilèges), l’esprit Lambil est omniprésent. Le mélange de styles savant dont la magie opère. 

Ce 65e album est une franche réussite malgré le changement d’auteurs. On peut être rassuré, Les Tuniques Bleues sont entre de bonnes mains ! Bravo pour cette belle relève.

Extrait de la BD :

Résumé de l’éditeur :

Londres 1861. William Russell, journaliste au Times, couvre une grève dans une usine, au grand dam de ses supérieurs qui lui reprochent de se ranger du côté des ouvriers. Pour se débarrasser de lui, la rédaction du journal l’envoie de l’autre côté de l’Atlantique où la guerre de Sécession fait rage. En Amérique, dans le camp de l’armée nordiste, le caporal Blutch et le sergent Chesterfield sont chargés d’escorter ce drôle d’observateur anglais, flegmatique et distingué, qui prend des notes sur le champ de bataille en chevauchant une mule.
“La vérité, c’est une question de point de vue !” s’exclame Blutch dans ce nouveau tome des « Tuniques bleues » coscénarisé par le couple BeKa et Jose Luis Munuera, et dessiné par Jose Luis Munuera. William Howard Russell (1820-1907) est un journaliste anglais, considéré comme le premier correspondant de guerre. Il a couvert la guerre de Sécession. Dans l’esprit de la série culte de Cauvin et Lambil, et en attendant la parution du tome 64 en 2021, qui marquera le dernier scénario de Cauvin, les auteurs s’emparent du tandem fétiche pour évoquer l’éternelle tentation d’instrumentalisation de la presse par le pouvoir et la difficulté pour elle de rester objective

Date de parution : le 30 octobre 2020
Auteurs
: José-Luis Munuera et Béka (scénaristes),
José-Luis Munuera (dessinateur)
Genre
 : Aventure
Editeur : Dupuis
Prix : 10,95 € (104 pages)
Acheter sur : BDFugue

NOS NOTES ...
Originalité
Scénario
Dessin
Plaisir de lecture
Gaël Bissuel
Gaël a créé Publik'Art en 2009. Notaire de formation, il est responsable de la rubrique BD et gère l'administration du site (webmaster). Il vit dans le sud de la France d'où il anime le webzine avec les membres de la rédaction, présente sur la majeure partie de l'hexagone : Paris, Bayonne, Montpellier, Lille, Lyon.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici