Sortilèges, cycle 1, une BD de Jean DUFAUX et José Luis MUNUERA (Dargaud)

BD-Sortilèges-2

Date de sortie de l’intégrale N/B : le 17 janvier 2014

Auteurs : Jean DUFAUX(scénario) et  Jose Luis MUNUERA (dessin)

Prix : 14,99 € par album (27€ l’intégrale du cycle édition N/B)

Le premier cycle de Sortilèges (t. 1 et 2) s’est offert en ce début d’année une édition noir et blanc très grand format, brochée, avec une couv inédite… et un magnifique ex-libris numéroté et signé par Jean Dufaux (Conquistador, Barracuda…) et José Luis Munuera (Fraternity, Le Signe de la Lune) ! L’occasion de revenir sur  cette aventure en plein Moyen Âge fantastique, où le diable danse avec sorcières et bossus…

Résumé de l’éditeur (tome 2) : 

Dans ce deuxième tome de Sortilèges, Dufaux et Munuera marient les contraires : les ténèbres et la blancheur, Maldoror, le démon de haut rang et Blanche, la princesse courageuse, protectrice de son peuple. Tous deux ont été rejetés, bannis de leur royaume par leur propre famille. Mais leur union n’est pas que stratégique…
Les personnages de Dufaux et le sublime dessin de Munuera marqueront à coup sûr l’univers du merveilleux !

PlancheS_34923

Le récit de Jean Dufaux est ici divertissant et enchanteur, et pourrait très bien faire un excellent Disney, malgré quelques scènes sanglantes. C’est d’un savant mélange d’humour léger, de magie noire, de sorcellerie et d’affrontements chevaleresque que le scénario est fait. Une histoire fantastique qui propose une évasion dans un autre monde où créatures venues d’ailleurs (des enfers pour être plus précis) viennent côtoyer les simples mortels. Dans ce premier cycle, l’histoire est bien installée après une amorce rapide et efficace. Le scénario ne traine pas (à l’origine, la série ne devait être qu’un diptyque). Mais il laisse présager un vrai potentiel.

José Luis Munuera est toujours aussi généreux avec des dessins à l’atmosphère onirique et unique. On le reconnaîtrait entre mille. La lumière est omniprésente dans une coloration tout à la fois légère mais dense et complexe. L’édition noir et blanc doit par ailleurs certainement mettre davantage en valeur son trait toujours fin et adroit de détails.

Sortilèges jouit d’atouts indiscutables et n’a pas encore délivré tous ses secrets. On attend donc avec impatience la suite des évènements !

Gaël Bissuel
Gaël a créé Publik'Art en 2009. Notaire de formation, il est responsable de la rubrique BD et gère l'administration du site (webmaster). Il vit dans le sud de la France d'où il anime le webzine avec les membres de la rédaction, présente sur la majeure partie de l'hexagone : Paris, Bayonne, Montpellier, Lille, Lyon.

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here