L’Expédition, tome 2 : une BD de Richard Marazano et Marcelo Frusin (Dargaud)

Couverture

Date de sortie : 29 août 2014
Auteurs : Richard Marazano (scénario) et Marcelo Frusin (dessin)
Prix : 13,99 € (56 pages)

La révolte de Niangara est le deuxième album de L’Expédition, série prévue en quatre tomes écrite par Richard Marazano (Genetiks, S.A.M, Le Protocole du Pélican, le Monde de Milo, L’Expédition) et illustrée par Marcelo Frusin (X-men Unlimited, Hellblazer, Loveless). Un récit d’aventure en plein coeur de l’Afrique ancestrale, alors en proie à la colonisation parfois brutale de l’Empire romain (en l’an 739).

Résumé de l’éditeur :

Avec l’Expédition, dont La Révolte de Niangara est le 2eme tome, Marazano et Frusin nous entraînent en Égypte, peu après la conquête romaine, pour une grande série d’aventure classique…

L’expédition de Marcus Livius, officiellement composée de déserteurs romains et officieusement placée sous les ordres du centurion Caïus Bracca, touche enfin au but après une éprouvante marche au coeur de l’Afrique. Une marche lors de laquelle les hommes ont affronté nombre de dangers incroyables, ont été les témoins de douleurs atroces et ont perdu quelques compagnons. Les légionnaires romains vont enfin découvrir cette civilisation riche et puissante, peut-être plus encore que ce qu’ils pouvaient imaginer !

Ce 2eme de tome de l’Expédition inscrit la série dans une période jamais explorée : l’Afrique et ses grands empires.

[rev_slider PreviewLExpeditionBDtome2]

 

Le scénario de Richard Marazano prend encore un peu plus d’épaisseur avec ce deuxième épisode qui investit les civilisations locales en compagnie de cette Expédition romaine qui ne recule devant rien, malgré de nombreux heurts (elle va en effet être soumise à rudes épreuves)… Le ton est forcément épique ; la construction du récit gagne en fluidité et en rebondissements. Le scénariste maintien une bonne rythmique, qui invite à une lecture rapide, attisée par la curiosité et le suspens. 

Côté graphique, on retrouve la patte de Marcelo Frusin, qui jouit d’une bonne expérience dans le domaine des comics. Et on le remarque très nettement dans son style marqué par de nombreuses zones d’ombres qui viennent noircir les planches et donnent une atmosphère bien particulière au récit. Son trait peut sembler inégal, tantôt très précis lorsqu’il s’agit de mettre en avant des visages très expressifs (en gros plan) et tantôt plus approximatif lorsque les silhouettes apparaissent en plan plus large ou en second plan. Le plaisir visuel est néanmoins bel et bien au rendez-vous.

La Révolte de Niangara tient les promesses faites dans Le Lion de Nubie (le premier tome) en transformant habilement l’essai. Une véritable expédition épique.

Gaël Bissuel
Gaël a créé Publik'Art en 2009. Notaire de formation, il est responsable de la rubrique BD et gère l'administration du site (webmaster). Il vit dans le sud de la France d'où il anime le webzine avec les membres de la rédaction, présente sur la majeure partie de l'hexagone : Paris, Bayonne, Montpellier, Lille, Lyon.

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here